mercredi 10 juin 2009

Notre peuple merite un sourire.... les ponts entre Makaw et Semondane construits!

4ème pont construit 3ème pont construit (la photos montre la phase de la construction)


2ème pont construit ( ici durant les travaux)



C’était une situation infernale pour ce peuple, ces ruisseaux... entre Makaw et Semondane ( Paroisse Ste Thérèse de l’Enfant Jésus) véritable casse –tete surtout pour les enfants qui devaient se rendre à l’école ou pour les femmes qui devaient rentrer des champs avec des corbeilles sur le dos. Plusieurs d’entre elles ont perdu la vie, en tombant dans l’eau avec des corbeilles qui contenaient plus de 50 kilo.
Les hommes politiques se sont servis de ces ruisseaux pour faire leur propagande... si vous me votez, je ferai construire les ponts. Notre peuple y a cru...la situation est restée la meme.

Il fallait chercher une solution à cela. Notre peuple était prêt à donner la contribution locale. Et là, ils ont montré de quoi ils sont capables. Les jeunes ont constitué la main d’oeuvre et pendant tout le temps des travaux, un panier était là; les passants laissaient ce qu’ils avaient pour ceux qui font les travaux: qui y mettait un peu de poisson, qui les légumes... qui un peu de fruits... le salongo collectif était organisé chaque mercredi et samedi pour épauler l’ingenieur et ses collaborateurs.

Notre peuple a travaillé dans des conditions difficiles : sans véhicule, sans une machine pour pétrir le ciment, sans une scie moteur pour le bois.... Ceux qui avaient des petits groupes électrogènes les ont cedés pour faire des soudures; quand le bois manquait, d’autres ont fait détruire leurs pirogues.... les femmes transportaient le sable dans des seaux pendant que les hommes aidaient l’ingenieur à couler le beton. Chaque dimanche pendant l’offertoire, il y avait une quête spéciale « pour les travaux des ponts ».

Aujourdh’ui les travaux sont finis, les 4 ponts ont été construits, en grande partie grâce aussi à la bonne volonté de notre peuple. On leur a fourni le ciment et les betons, eux ils ont donné leur collaboration.
Quelle joie voir notre peuple sourire ! Et qui a dit que l’Afrique refuse le developpement ?

Nos sincères remerciements à ceux qui ont donné leur contribution financière et félicitation à notre peuple qui, une fois de plus, a fait voir sa determination à changer les structures qui ne lui donnent pas toute sa dignité.

O peuple, sache que l 'Egilse est là aussi pour collaborer à ta joie, l’Eglise t’aime et ses ministres, en union de prières et de coeurs avec les hommes de bonne volonté, nuit et jour, font monter des prières pour toi. Tu souffriras encore mais la victoire finale nous appartient car Notre sauveur, qui a versé son precieux sang pour toi, a vaincu le monde..
La photos en haut montre un des 4 ponts, le plus long.... ce qu'il était (1), les travaux ( 2-3) et le pont construit (4).

2 commentaires:

Claudino a dit…

Tres cher Eveque Philippe
C'es tres beau de se retrouver... cette fois-ci pas `a Bondo ni `a Bambilo, mais sur ce blog de votre actuel dioc`ese d'Inongo.
Je vous salue tellement. En voyant ces travaux sur les ponts de Makaw et Semondane, je me souviens de ceux "du Fr. Toni", de Senen", "de Maman Liv"... En tous, la meme dynamique de la fraternite qui lib``ere de l'esclavage, donne vie et assure une vie plus joyeuse. L'ecolier, la maman qui rentre chargee, peuvent desormais traverser sans faire la danse de la mort; leur pas sur et gai est la danse de la vie. Tout vient de la fraternite!
Ici, au Portugal, j'essaie d'annoncer ce meme Evngile de la Fraternite auquel mon initiateur Eveque Philippe Nkiere Kena m'a si genereusement introduit
Que Dieu vous benisse, qu'il benisse Inongo et qu'Inongo puisse apprendre, `a partir de ce qui est survenu `a Bondo apr`es votre de´part, que qui refuse la fraternite donne la mor `a soi-meme, aux autres et au Pays. Que la Joie du Seigneur soit avec vous.
P. Claudino Gomes

Herve-greg Kabonte a dit…

Je suis très ravi de tomber sur votre Blog.
Ma grand-mère est une des propriétaires terriens de SEMONDANE et depuis tout petit, je suis passionné de ce coin du pays où mes aieux ont longtemps vécu, je n'ai malheureusement pas eu de chance pour la visiter et je me faisais plein de soucis en imaginant ce que cela pouvait être. Je vis à Kinshasa, très préoccupé par les réalités d'ici mais mon coeur est bien pour SEMONDANE, je sais qu'un jour ou l'autre je plierai bagages pour travailler au développement de ce coin.

Je vous félicite de ce travail que vous faites, en impliquant toute la population, cela rend responsable et autonome; un modèle qui aide au développement durable. C'est bien ce que j'imaginais devoir être établi là bas, et je respecte votre initiative précurseur.

J'aimerai tellement avoir des nouvelles de là bas, des images, et me faire une idée plus réel de ce coin du monde qui a tant besoin de nos efforts.

Plein courage à vous et à vos actions.

Mgr Philippe NKIERE KENA

Mgr Philippe NKIERE KENA
Evêque d'Inongo (2005- )

PETIT SEMINAIRE ST LOUIS DE GONZAGUE

PETIT SEMINAIRE ST LOUIS DE GONZAGUE
BOKORO

Mgr Jan Van Cauwelaert

Mgr Jan Van Cauwelaert
1er Evêque D'Inongo(1959-1967)

Mgr Léon LESAMBO

Mgr Léon LESAMBO
Evêque Emérite(1967-2005)