mardi 24 janvier 2017

Servez le Seigneur dans allégresse.

 Bosalela Nzambe na esengo
L'abbé François Mamve a célébré sa première messe, le dimanche passé, à la paroisse Résurrection de Kinshasa.
Moto te akoki kosala, soki Nzambe'abengi ye te. 
Solo Nzambe akobenga, akolendisaka mpe.
Bondimi kosalela Nzambe, ebongi bokumisa ye; bolingi kosala malamu, ebongi bosambela ye
Ezali elanga enene, ezali bikolo bya nse; ebongi bosala na mpiko, ebongi bosala na nsai
Bokoteyaka na boboto, Nsango ndamu ya Kristu. Bokokengeleke lingomba, bokokolisaka yango
Ebongi bobondela Nzambe, moi butu bobondela ye;
 ebongi bosenga basali, bakoki kosalela ye!

dimanche 22 janvier 2017

IIIème dimanche du Temps Ordinaire

Lomingo la Isato o Mobu
********************
Autel de l'église Ste Croix- Bokoro
1ère lecture : Dans la Galilée des nations le peuple a vu se lever une grande lumière ( Is 8, 23b – 9, 3 )
2ème lecture:«Tenez tous le même langage ; qu’il n’y ait pas de division entre vous » ( 1 Co 1, 10-13.17 )
Evangile : Il vint habiter à Capharnaüm pour que soit accomplie la parole d’Isaïe ( Mt 4, 12-23 )

samedi 21 janvier 2017

21 janvier: Sainte Agnès !

Bonne fête patronale à celle que nous appelons affectueusement
Mère Agnès .

Journée de joie, nous sommes contents pour vous souhaiter bonne fête. Que Dieu vous donne bonne santé, longue vie et prospérité.

vendredi 20 janvier 2017

Des cauchemars pour arriver au lieu de deuil...!


Ces moyens de transport qui nous condamnent
Participer au deuil et aux funérailles d'un proche parent est un devoir moral surtout si les circonstances le permettent. Chez nous au Maindombe, les conditions et les  moyens de transports ont souvent empêché certains de prendre part à  ces moments historiques de la vie et cela surtout parce que l'on enterre le défunt un jour après sa mort car nous n'avons pas des morgues. Se trouver à Kiri pour ne faire qu'un exemple  est déjà un "empêchement" pour pouvoir participer à l'enterrement de son parent décédé à Bokoro, à Tolo ou à Mushie. Sortir de là n'est pas facile (vous devez faire la Lutoy puis le lac...) . Non seulement  il se pose un problème des moyens de transport mais le lac peut aussi bien vous jouer un mauvais tour.  Il faut aussi faire le compte avec le cout d'un tel voyage....! Quelle souffrance être dans une même province ( ou à une centaine de quelques kilomètres) et ne pas pouvoir participer au deuil d'un être cher!
Revenons au cas concret:
L'abbé Eric Mbo Mayo se trouvait hier à Bandundu quand il a appris le décès de sa jumelle Mpia Mayo à Bokoro. Il y est attendu. Il était impossible de partir de Bandundu hier la nuit car il fait sombre, les routes ne sont pas illuminées et l'unique moyen de transport pour arriver à Bokoro est la moto ( on est à une centaine de kilomètres de Bandundu). Il n'est parti de Bandundu que ce matin, aux premières lueurs du soleil.....!
Si pour l'abbé Eric la moto lui a facilité les choses, la sœur Pascaline Ilonkiene quant à elle prend son mal en patience car il faut d'abord arriver à Inongo puis prendre l'avion pour Kinshasa pour participer aux obsèques de son  père. 
Enfin, pour la sœur Chantal Masumbuku (à Inongo) qui a perdu sa nièce à Bandundu, c'est la résignation. Il faut partir d'Inongo pour Kutu (le lac), faire la Mfimi jusqu’à Isaka et de là, chercher un moyen de transport pour Bandundu....! Elle y arrivera certainement après l'enterrement .
Sous d'autres cieux, le problème ne se poserait pas!

jeudi 19 janvier 2017

Ordination diaconale, nomination et nouvelles nécrologiques


1. Ordination diaconale
Nous rendons grâce à Dieu pour l’ordination diaconale de notre frère l'abbé Gladys MONGBANKLIJE (de la Paroisse Sainte Famille/ Bokoro), le 12 Février 2017 à Bokoro-Sainte Famille à l'occasion de la
célébration du Jubilé d'or de la fondation de cette paroisse. Nous prions pour lui afin qu’il soit diacre selon la volonté du Seigneur.

2. Nomination
L'Abbé Eric MBO MAYO qui est  le coordinateur sous-provincial des écoles catholiques d'Inongo-Nord est aussi nommé Coordinateur Provincial des écoles catholiques de Mai-Ndombe.

3. Nouvelle nécrologique
Nous présentons nos condoléances chrétiennes
 - à l'abbé  Eric Mbo Mayo pour le décès de sa jumelle Mampia survenue ce soir à Bokoro
-  à la  sœur Pascaline Ilonkiene pour le décès de son père Ilonkiene survenu hier à Kinshasa.

mercredi 18 janvier 2017

Nous avons 23 grands séminaristes en théologie à Kikwit

 Priez donc le maître de la moisson d'envoyer des ouvriers dans sa moisson! ( Mat.9, 38)
Nos grands séminaristes de la 1ère année de théologie qui ont été admis à la prise de la soutane ce lundi 16 janvier:  Joel Nzenza (de Bokoro);  Maxime Izansone (de Mushie).·3. Theophile Botuli (de Kiri); Richard Ekembe (de Kiri) et  Rodin Mpamu (de Bokoro).
Ceux qui sont en 4ème théologie: Biongo Narcisse, Botike Arsène, Ebengo Rodrigue, Finzo Trésor, Nkononi Hugues et Nyamazomi Yannick.

Nous avons donc au total  23 grands séminaristes en théologie dont 5 en 1ère année, 7 en 2ème année, 5 en 3ème année et 6 en 4ème année.  
Ceux qui ont fini la philosophie sont en stage dans nos paroisses. La prochaine fois, nous parlerons de ceux qui sont en philosophie à Kalonda.

mardi 17 janvier 2017

Prise de soutane et collation des ministères à St Cyprien Kikwit

Bolato molato mwa etumba,
 bosakola liloba lya Nzambe 
pe bosalela ye na lotale la misa.
Hier à St Cyprien Kikwit, la journée à a été consacrée à la messe solennelle pour la vêture des grands séminaristes de la 1ère année de théologie et la collation des ministères de lectorat et d'acolytat pour ceux de la 2ème et 3ème année de théologie. La messe fut célébrée par son Excellence Mgr Timothée Bodika, évêque de Kikwit.
Pour le compte du diocèse d'Inongo:
-Ont été admis à la  prise de soutane les séminaristes suivants:
1. Théophile BOTULI 2. Richard EKEMBE  3. Maxime Azansone  4. Rodin Mpamu  5. Joel NZENZA

- Ont reçu le  ministère de lectorat:
1. Jonas IPEKE  2. Jean IWULA  3. Hermann MAKO  4. Tristan MONSEMBULA  5. TEddy MWANZA  6. François NGUNA 7. Juvenal NYANGO

- Ont reçu le ministère d'acolytat:
1. Roland ALILO  2. Hugues MANGI   3. Bertin MONSEMBULA  4. Gervais MPETI  5. Crispard MPUTU.
Après la messe, tous se sont retrouvés ensemble pour un moment de convivialité.
"Seigneur Jésus, qui avez daigné vous revêtir de notre corps mortel, nous vous supplions de répandre sur nos séminaristes l'abondance de vos inépuisables libéralités et de bénir ce vêtement nouveau dont nos pères ont fait choix, en place de l'habit séculier, pour symboliser l'innocence ou l'humilité.
 Faites que ces jeunes, qui veulent vous servir, en revêtant ce vêtement se revêtent en même temps de vous, et qu'au milieu des autres hommes, par la sainteté de leur vie, il apparaisse à tous qu'ils vous sont consacrés, à vous, ô Dieu, qui vivez et régnez dans les siècles sans fin. "

lundi 16 janvier 2017

Mgr l'évêque a dit la messe hier à l'hopital général d'Inongo

Le nom de Jésus signifie: «Le Seigneur sauve »
 Malades, vous avez du prix aux yeux de Dieu!
**************************
Ce Jésus dont nous venons de fêter la naissance a une bonne nouvelle pour notre humanité. Cette bonne nouvelle a été annoncée aux bergers puis aux mages. Les Évangiles nous font découvrir les merveilles que le Seigneur a accomplies pour le salut du monde.
Dieu voit la souffrance des siens et il envoie son prophète pour leur annoncer la libération. Tous, même les plus humiliés,  les plus méprisés,les malades...sont amenés à découvrir qu’ils ont du prix aux yeux de Dieu.
 Nous avons là un message d’espérance pour tous. Dieu envoie des prophètes, des prêtres, des témoins pour leur dire qu’ils ont du prix à ses yeux.
 C’est aussi ce message d’espérance que nous trouvons dans la lettre de saint Paul aux Corinthiens. Il s’adresse à des nouveaux convertis. Parmi eux, se trouvent des petites gens, des personnes peu recommandables. Le monde les méprise; mais ils sont amenés à découvrir que le Christ est venu pour tous. Les uns et les autres sont invités à devenir disciples et missionnaires. Jésus les appelle tous à la sainteté, y compris ceux qui sont tombés très bas. Ils ont tous du prix aux yeux de Dieu.
L’Évangile de ce dimanche nous montre Jésus qui vient à Jean Baptiste. Nous n’oublions pas que le nom de Jésus signifie: «Le Seigneur sauve ». Or voilà qu’en ce jour, nous le voyons rejoindre l’humanité blessée par son péché. C’est lui qui a l’initiative.
L’humanité a bien besoin d’être sauvée. Cela, nous le constatons tous les jours. Nous risquons peut-être de nous décourager car ce salut nous paraît bien lointain. Mais saint Jean nous rappelle que Dieu ne nous abandonne pas. Il « nous a aimés le premier ». Nous venons de fêter Noël: c’est l’irruption de Dieu chez les hommes pour leur apporter le salut.

dimanche 15 janvier 2017

IIème dimanche du Temps Ordinaire

Lomingo la Ibale o mobu
**************
Yowani mobatisi alobi: "Tala mwa mpata ya Nzambe oyo akolongola masumu ma bato"!
Abbé Emile Nkumu Nyonyele, prêtre d'Inongo
1ère lecture:« Je ferai de toi la lumière des nations pour que mon salut parvienne jusqu’aux extrémités de la terre » (Is 49, 3.5-6)
2ème lecture: «À vous, la grâce et la paix, de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ » (1 Co 1, 1-3)
Evangile:« Voici l’Agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde » (Jn 1, 29-34)

jeudi 12 janvier 2017

Voyage par route entre Kiri et Mpenzwa

 Les conditions de voyage...!
On y aperçoit les sœurs Martine et Anuarite en partance pour Mpenzwa, transportées par un chauffeur.
Hier nous avions parlé des conditions de voyage dans notre chère province. Aujourdh'ui, avec des photos à l'appui, nous faisons voir les conditions de voyage entre Kiri et Mpenzwa. Ce tronçon long de 64 km était dans le passé assez praticable malgré les divers ruisseaux et marrais. Le véhicule partait de Mpenzwa pour Kiri et vice versa. Pour le moment, cela n'est plus possible. Les ponts sont détruits par manque d'entretien . Ces photos du 21 Décembre 2016 montrent nos sœurs qui habitent Mpenzwa lors du voyage retour après les vœux de Kiri.
Un autre groupe: elles sont à deux sur une moto avec le chauffeur et derrière, les sacoches
Quand nos sœurs partent de Kiri pour Mpenzwa, elles achètent des vivres qu'elles portent avec elles. Ici une sœur monte sur la moto pour Mpenzwa
La mère générale Kula sur le morceau la planche placée pour traverser un des ruisseaux sur la route de Mpenzwa. On imagine la gymnastique pour y faire passer une moto.
Les motos pour transporter les sœurs de la communauté de Mpenzwa...voyage Kiri- Mpenzwa sur une route de foret qui ressemble de plus en plus à un sentier...deux sœurs sur la même moto avec un chauffeur et les bagages! Dans quelle partie du monde sommes-nous!
O Congo, don béni !

Mgr Philippe NKIERE KENA

Mgr Philippe NKIERE KENA
Evêque d'Inongo (2005- )

PETIT SEMINAIRE ST LOUIS DE GONZAGUE

PETIT SEMINAIRE ST LOUIS DE GONZAGUE
BOKORO

Mgr Jan Van Cauwelaert

Mgr Jan Van Cauwelaert
1er Evêque D'Inongo(1959-1967)

Mgr Léon LESAMBO

Mgr Léon LESAMBO
Evêque Emérite(1967-2005)