dimanche 30 avril 2017

IIIème dimanche de Pâques

Lomingo la Isato la pasika
***********
Bandeko, mpasi ekoki kolembisa biso mitema. Yango wana Kristu ayei kofungola mayele ma biso, lokola asalaki na bayekoli ba Emaus. Soko tondimi komipesa elongo na ye, esengo ya nsekwa ekozala na biso ntango inso, ata o ntango ya mpasi.
Litangi lya yambo: liloba lya Nzambe lokola likomami o buku ya Bikela bya Bapostolo (2,14.22-33)
Litangi lya Ibale: Mokanda ma yambo mwa santu Petro ( 1, 17-21)
Nsango Elamu lokola santu Luka akomi ( 24, 13-35).

mercredi 26 avril 2017

Jubilé d'argent de sacerdoce

Les Abbés Egide Mabwana (Curé de Marie-Reine Kutu) et André Mputu Ngombe Noble (Curé de St Jean-Marie Vianney de Kiri) fêtent cette année leur Jubilé d'argent (25ans) de sacerdoce.

Abbé Egide, curé de Marie Reine -Kutu .
 L'Abbé Egide Mabwana dira sa messe d'action de grâce le 14 Mai 2017 à Kutu et l'Abbé André Mputu Ngombe Noble, le 21 Mai 2017 à Kiri. 
Abbé André Mputu Noble, curé de St Jean Marie Vianney- Kiri

Portons-les tous dans nos prières.

mardi 25 avril 2017

Nos abbés dans l'apsotolat..

Après Pâques, c'est le temps propice de l’apostolat dans les villages des paroisses. Nos pretres laissent le centre et vont visiter toute la paroisse. Chez nous, il y a des paroisses qui s'étendent sur 5.000 km carré. Notre diocèse d'Inongo a 100.000 Km carré. 
Pendant ces voyages apostolat qu'ils font parfois une fois l'an, ils vont baptiser tous les enfants nés durant l’année; ils célèbrent les mariages et les premières communions.  Il arrive que durant une seule messe le pretre baptise plus de 100 enfants...! On imagine la joie de ces chrétiens qui attendent le pretre, parfois depuis un an! L’arrivée du pretre est une fête pour le village. 
Pendant ces voyages, il faut parfois tout apporter avec soi
Ceux qui font le lac doivent avoir un moteur hors bord de réserve dans l'embarcation car on ne sait jamais
la joie de ce peuple qui voit le pretre une fois l'an
la chorale du village

L'offertoire: un des moments forts...on apporte son offrande à l'autel en dansant
Baiser de paix: on se tient main dans la main
parfois le pretre poursuit son voyage en pirogue s'il n y a plus de carburant
Il arrive  qu'il fasse la moto..puis le pied...
Dans les villages, c'est le catéchiste qui prépare le peuple aux sacrements. Le pretre n'arrive qu'un ou deux jours avant administration de sacrements, rencontre ceux qui doivent recevoir les sacrements, vérifie si la doctrine est orthodoxe puis administre les sacrements et poursuit son voyage.

dimanche 23 avril 2017

IIème dimanche de Pâques

Lomingo la Ibale la Pasika
********************
Dimanche de la Divine Miséricorde.
 Se lokola abimeli bapostolo nsima ya nsekwa ya ye, Kristu akoya mpe o ntei ya biso, bapostolo ba sika. Akoyela biso mpe boboto mpe nguya ya Elimo santu.  Toyamba ye na motema mobimba.
Losambo la Ebandela:
E Nzambe nta ngolu, awa tosepeli lisusu eyenga enene ya Pasika, olendisi boyambi bwa batu ya ekolo ya yo:  opetoli biso na mai ma batisimo, Elimo santu akomisi biso bana ba yo, mpe Kristu asikoli biso na makila ma ye; osalisa biso mpo toyeba bonene bwa makabo maye.
Tokobondela bongo...
Litangi lya Yambo: Liloba lya Nzambe lokola likomami o buku ya Bikela bya Bapostolu ( 2, 42-47)
Litangi lya Ibale:Mokanda mwa yambo mwa santu Petro ( 1, 3-9)
Nsango Elamu lokola santu Yoane akomi (20,19-31)

Losambo la mabonza
**************
E Mokonzi,
Oyamba na bolamu mabonza ma bana ba yo. Na boyambi mpe na batisimo tokomi bakristu; osalisa biso toyingela o esengo ya lobiko. Tokobondela bongo...

Losambo nsima ya komunyo
E Nzambe wa bokasi bonso awa toleyi lisusu limpati lya pasika, Komunyo esangisa biso na Kristu. Totikala na ye motema moko mpo tokoma lokola ye. Tokobondela bongo...

Dimanche de la Divine Miséricorde
Mon Seigneur et mon Dieu ! C'est aujourd'hui le Dimanche de la Divine Miséricorde, et ce dimanche s’appelle aussi le “2e dimanche de Pâques” pour marquer que les cinquante jours de Pâques à la Pentecôte sont un seul et même temps : le temps de l’Esprit ! Dès le soir de Pâques, Jésus donne l’Esprit aux disciples (Jn 20,22).

samedi 22 avril 2017

Nomination des abbés gestionnaires pour l'atelier de Bokoro


NOMINATION DES GESTIONNAIRES DE L’ATELIER DE MENUISERIE DE BOKORO

v Sont nommés gestionnaires de l’Atelier de Bokoro, les Abbés Senghor BEBE et Gladys MONGBANKLIJE, pour une durée de deux ans à partir de ce samedi 22 Avril 2017.


v La remise-reprise se fera au plus tard le 25 Avril 2017 en présence des Abbés Freddy BEKWAKA et Faustin LEBUNGISA.

Fait à Inongo, ce 22 Avril 2017

+Philippe NKIERE KENA

Evêque d’Inongo

jeudi 20 avril 2017

Qu'as-tu fait de ton frère?

Le social du peuple:  1dollar vaut 1400 FC
************************



La force de notre peuple vient de la prière. Même celui qui vent une bouteille d'huile écrit devant sa porte: "Si Dieu est pour nous,  qui sera contre nous" ...!

lundi 17 avril 2017

Lundi de L'ange

Asekwi , azali na bomoi !
************

Le lundi de Pâques est appelé Lundi de l’Ange  en souvenir de ce qui se produisit à l’aube du lendemain du sabbat.
Ce fut un Ange qui rassura les femmes accourues au sépulcre et préoccupées de l’avoir trouvé vide. ‘N’ayez pas peur! leur dit-il… Il est ressuscité et n’est plus ici’, ajoutant: ‘Maintenant, allez annoncer cette nouvelle aux Apôtres' ».
Ces paroles, nous  les entendons chaque fois avec émotion. Si le Christ est ressuscité, tout change et la vie comme l’histoire revêtent un sens nouveau.

dimanche 16 avril 2017

Pâques du Seigneur !

Mokolo mwa Pasika
****************

 Lelo, mama ya biyenga bisno bya Bakristu. Mobikisi wa bato banso alongi liwa. Ye nde mwinda mokolakisa biso nzela ekokamba o mboka Tata. Mawa masili, boumbu mpe bosili. Na esengo enene banso toyemba: Aleluya".

Matangi
Liloba lya Nzambe lokola likomami o buku ya Bikela ba Bapostolu ( 10, 34 a.37-43)
Mokanda mwa santu Polo ona bakristu ba Kolosse (3,1-4)
Nsango elamu lokola santu Yowane akomi (20,1-9)

Mokolo nsima ya Sabato, mokolo mwa eyenga na nta ntongo, Maria wa Magadala na Maria mosusu bakendeki kotala lilita lya Yezu mpe bazalaki kolela.

Ezalaki naino molili, basi bakei kotala lilita lya Yezu

Bamoni 'te libanga lilongwi o monoko mwa lilita. Maria  alobi: balongoli Mokonzi o lilita mpe toyebi te esika batii ye.


Anzelu alobi. tala nsango nayeli bino: Asekwi, azali na bomoyi.
 Anzelu alobi na basi: nobanga te, nayebi 'te bozali koluka Yezu, oyo babakaki o kuruze. Azali awa te, zambi asekwi lokola alobaki. Yakani kotala esika batiyaki ye. Bokende noki koyebisa bayekoli ba ye 'te Asekwi o bawa mpe akei liboso lya bino o Galilela, bokomono ye kuna". Yango nde nsango nayeli bino.

Azali na bomoi lelo, lobi libela !
Eyenga elamu ya Pasika na bino banso.

samedi 15 avril 2017

Veillée Pascale

Mwinda mwa Kristu 
Tokotondo Nzambe 
********************.
1. Sepela, sepelani, mampinga ma banzelu, sepelani mibombamo mya Nzambe, mpe mondule mokumisa Mokonzi : Yezu Kristu asekwi lelo.
2. Sepelani, molongo mobimba, sepelani mokolo moye mwa esengo, mpe banso boyebaka malamu, tolongwi na kati ya molili.
3. Sepela, maman Eklezya, nkembo ya Mokonzi, mpe mingongo mya biso banso miningisa ndak'eye ya Nzambe.
4. Yango wana, bandeko ba bolingo, o liboso lya mwinda moye, sambelani ko elongo na ngai, sambelani Nzambe wa bokasi.
5. Mpo 'te ona abengi ngai, ngai moto mpamba, o mosala mwa ye, asopelela ngai ngrasya ya ye, nakoka bongo koyembela buzi eye.

Mbonda ya Pasika / exultet

1.Bosepela, mampinga ma banzelu. Eeee  esengo...!
Nse yoka nsai, Eklezya mpe sepela.  Eeeee esengo...
O kati ya tempelo eye butisani mpe nzembo. Kristu asekwi, tosekwa biso na ye.

2. Mokonzi wa biso, elombe ya banzelu,  Eeee  esengo...!
atondisi nse mobimba na nkembo ya ye.  Eeee  esengo...!
Mama eklezya atondi na lokumu- Kristu asekwi...

3. Tala pasika ya sika, ya solo mpenza.  Eeee  esengo...!
Oyo bakoboma, mpata mpata mpenza.  Eeee  esengo...!
Makila ma ye masantisa bakristu!- Kristu asekwi...

 4. Butu bonene obikisaki bana ba Israel.  Eeee  esengo...!
Babimi o ezipeti, bakatisi mbu Etane.  Eeee  esengo...!
Opetoli bango mitema, na lipata. Kristu asekwi...

 5. Butu bonene, Kristu akataka minyololo mwa liwaaa.  Eeee  esengo...!
Abuti bo elombe, awuti o nse ya mabele.  Eeee  esengo...!
Amemi nse mobimba na ye, ye molingi wa etumba aa. Kristu asekwi..

6.Na butu boye bosantu, kamata e Tata Mosantu mwinda mwa biso. Eeee  esengo...! 
Na yango babenisi bana ba ekolo ya yo basangani bakobonzela yo.  Eeee  esengo...!
Lokola nde mwa libonza lya mpokwa- Kristu asekwi..

7. Tokosenge yo Mokonzi, oyangela obatela mpe.  Eeee  esengo...!
Ba Nganga Nzambe na bakristu banso ba nse.  Eeee  esengo...!
Elongo na papa mpe wa biso episkopo. Kristu asekwi...

8. Nsai ya pasika etikala o mitema seko.  Eeee  esengo...!
Tobwaka bisengo bya nse, tokangisa mitema se o likolo; Eeee  esengo...!
Tosangana na Mokonzi Yezu, mwinda mokopela seko ! Kristu asekwi..

Message de Pâques 2017

MESSAGE DE PAQUES 2017
AUX FRERES ET SŒURS DU DIOCESE D’INONGO ET
AUX HOMMES DE BONNE VOLONTE :



Jésus le Crucifié est Vivant…
           Il marche avec nous sur nos chemins de vie
(Lc 24, 13-35).
Frères et sœurs bien aimés,
Joyeuse Pâques. Le Seigneur est ressuscité. Il est Vivant. Il a vaincu la mort. Il nous a ouvert un chemin de victoire au cœur même de nos impasses et contradictions, de nos peurs et angoisses. Il est notre espérance et notre salut.
Chers frères et  sœurs,
Impasses et contradictions, peurs et angoisses nous les expérimentons spécialement dans la situation que traverse aujourd’hui notre pays. La misère de plus démunis s’accroît. Les violences meurtrières se multiplient dans plusieurs endroits. Les divisons internes au sein de nos familles et villages nous interpellent. Au fond de nous-mêmes, cette interrogation : « où allons-nous ? Comment nous en sortir ? » Face à ces réalités et interrogations, plusieurs parmi nous perdent courage et deviennent pessimistes face à l’avenir. D’autres se laissent aller à la mollesse et au découragement. D’autres encore, se jettent dans toute sorte de « distractions », dans la boisson, la drogue…pour y noyer leurs soucis et frustrations. D’autres encore font tout pour quitter le pays devenu « terre brûlée ». D’autres enfin se réfugient dans les pratiques occultes et maléfiques pour y chercher argent et succès, au risque de leur propre vie et de celle des autres ! Irresponsabilité, peur, fuite, pratiques occultes et maléfiques ne sont d’aucune utilité. Au contraire, tout cela conduit à un sentiment de vivre impuissants dans un combat de nuit où gagnent les plus violents et les plus rusés.

Frères et sœurs bien aimés,
Nous vivons, en cette période de notre histoire, une expérience pareille à celle de « deux disciples d’Emmaüs » après la mort ignominieuse de Jésus. Selon le récit, deux disciples (dont l’un du nom de Cléopas) quittent Jérusalem pour un village du nom d’Emmaüs. Un étranger les rejoint sur la route. C’était Jésus, mais eux ne l’ont pas reconnu. L’étranger s’intéresse à eux. Il leur demande l’objet de leurs discussions et le pourquoi de leur tristesse. Ils lui racontent l’histoire de leur Maître. Jésus de Nazareth, condamné à mort et crucifié sur la demande des grands prêtres et des chefs d’Israël ! Ils lui disent leur grande déception : « et nous, nous espérions qu’il était celui qui allait délivrer Israël »(Lc 24, 21). L’étranger leur reproche leur manque de foi aux Ecritures, selon lesquelles le Messie devait souffrir et entrer ainsi dans sa gloire (Lc 24, 25-27). Finalement, le même étranger, invité à table, prend le pain, le bénit, le rompt et le leur donne. En ce moment, ils se rendent compte que l’étranger était Jésus Lui-même. Mais Celui-ci disparait à leurs yeux…Eux, malgré la nuit, retournentà Jérusalem pour rencontrer les autres disciples. Ils racontent ce qui leur est arrivé en chemin…et comment ils ont reconnu le Seigneur « à la fraction du pain »(Lc 24, 33-35).
Frères et Sœurs,
Nous sommes, nous aussi, comme les deux disciples d’Emmaûs. Nos yeux sont aussi « empêchés pour reconnaître Jésus qui fait route avec nous » en ce moment difficile de l’histoire de notre pays. Comme eux, nous croyons que Jésus, le Messie de Dieu, ne peut pas nous rejoindre dans notre déception et notre tristesse ! Il ne peut sûrement pas entrer dans nos contradictions et dans nos nuits ! Nous en avons fait un Messie puissant, triomphaliste ! Et nous oublions que tout au long de sa vie Jésus arejetté toute espèce de messianisme de conquête, de domination ou d’exclusion. Il s’est fait, par Amour, un Messie ouvert à tout humain, jusqu’à devenir un crucifié sur le bois de la croix ! Sur n’importe quel chemin de vie, dans la souffrance comme dans la joie, il nous rassure de sa présence continuelle : « Je suis (je serai) avec vous tous les jours jusqu’à la fin des temps » ( Mt 28, 20).
C’est à la « fraction du pain » que les deux disciples d’Emmaûs reconnaissent le Seigneur. Tout au long de sa vie en effet Jésus n’a fait que livrer sa vie, être au service de ses frères et sœurs humains. Il le dit sans ambages : « Le fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude » (Mc 10, 45).
Célébrer Pâques nous fait entrer dans le mystère de la mort et de la résurrection du Seigneur de façon plus intense et dans un engagement réel de changement de vie. Cela signifie pour nous aujourd’hui, croire en la présence efficace du Seigneur, au cœur de toutes les réalités qui affectent notre vie. Toujours et partout. Il est notre salut et notre victoire : de qui ou de quoi aurons-nous peur ?(Ps 26,1).
Cela signifie également : livrer sa vie pour les autres, spécialement pour tous ceux qui sont «les blessés de la vie ». La puissance de l’amour dont l’univers est rempli suite à la mort et à la résurrection du Seigneur est la seule puissance qui sauve notre humanité. C’est elle qui nous fait passer de la mort à la vie, dans l’attente du retour du Seigneur, comme nous le proclamons dans chaque Eucharistie.
Jésus-Christ qui est le même, hier, aujourd’hui et pour l’éternité(Héb 13, 8) nous remplisse de son Souffle de vie. Que nous sortions, ainsi, de toute peur. Que nous devenions vainqueurs de la vie par la puissance de l’Amour qui se donne aux autres. Joyeuse et féconde Pâques !

Fait à Inongo, le 15 Avril 2017

+Philippe NKIERE KENA

 Evêque d’Inongo

Mgr Philippe NKIERE KENA

Mgr Philippe NKIERE KENA
Evêque d'Inongo (2005- )

PETIT SEMINAIRE ST LOUIS DE GONZAGUE

PETIT SEMINAIRE ST LOUIS DE GONZAGUE
BOKORO

Mgr Jan Van Cauwelaert

Mgr Jan Van Cauwelaert
1er Evêque D'Inongo(1959-1967)

Mgr Léon LESAMBO

Mgr Léon LESAMBO
Evêque Emérite(1967-2005)