jeudi 31 mars 2016

Jeudi dans l'Octave de Pâques


1ère lecture: «Vous avez tué le Prince de la vie, lui que Dieu a ressuscité d’entre les morts » (Ac 3, 11-26 ) 
Evangile: «Ainsi est-il écrit que le Christ souffrirait, qu’il ressusciterait d’entre les morts le troisième jour» (Lc 24, 35-48 ) 
***
Neuvaine à la Miséricorde Divine : Septième jour
Âmes qui honorent et glorifient particulièrement la miséricorde de Jésus..
 
Au début : Notre Père... Je vous salue Marie... Je crois en Dieu...
Sur les grains du Notre Père, on récite les paroles suivantes :
V. Père éternel je t'offre le Corps et le Sang, l'Âme et la Divinité de ton Fils Bien-Aimé, Notre Seigneur Jésus-Christ;
R. En réparation de nos péchés et de ceux du monde entier.
Sur les grains du "Je vous salue Marie", on récite les paroles suivantes :

V. Par sa douloureuse Passion,
R. Sois miséricordieux pour nous et pour le monde entier.
Pour conclure, on dit trois fois :
V. Dieu Saint, Dieu Fort, Dieu Éternel,
R. Prends pitié de nous et du monde entier.

mercredi 30 mars 2016

Mercredi dans l'Octave de Pâques

 

1ère lecture : « Ce que j’ai, je te le donne : au nom de Jésus, lève- toi et marche » ( Ac 3, 1-10 ) 
Evangile : Il se fit reconnaître par eux à la fraction du pain ( Lc 24, 13-35 ) 
*******

 Neuvaine à la Divine Miséricorde
*************************

Sixième jour
« Aujourd’hui, amène-Moi les âmes douces et humbles, ainsi que celles des petits enfants et plonge-les dans ma Miséricorde. Ce sont elles qui ressemblent le plus à mon Cœur. Elles m’ont réconforté dans mon amère agonie. Je les voyais veiller sur mes autels comme des Anges terrestres. Sur elles, Je verse des torrents de grâces. Ma grâce ne peut être reçu que par les âmes pleines d’humilité. Ce sont ces âmes-là en qui Je mets ma confiance ».
Très Miséricordieux Jésus qui avez dit Vous-même : "Apprenez de Moi que Je suis doux et humble de Cœur", recevez dans la demeure de votre Cœur Très Compatissant les âmes douces et humbles, ainsi que celles des petits enfants. Ces âmes-là plongent dans le ravissement le Ciel entier, et sont particulièrement aimées du Père des Cieux. Elles forment un bouquet de fleurs devant le trône divin dont Dieu seul respire le parfum. Ces âmes-là demeurent pour toujours dans le Cœur très compatissant de Jésus, chantant sans cesse l’hymne de l’amour et de la Miséricorde pour l’éternité.
L’âme véritablement humble et douce,
Respire déjà le Paradis sur terre,
D’un parfum d’humilité son cœur
Grise le Créateur Lui-même.
Père Éternel, jetez un regard de Miséricorde sur les âmes douces et humbles, ainsi que sur celles des petits enfants demeurant dans le Cœur Très Compatissant de Jésus. Ce sont ces âmes-là qui ressemblent le plus à votre Fils. Le parfum de ces âmes montent de la terre et s’élève jus-qu’à votre trône. Père de Miséricorde et de toute bonté, je Vous implore par l’amour et la prédilection que Vous avez pour ces âmes, de bien vouloir bénir le monde entier, afin que toutes les âmes puissent chanter ensemble la gloire de votre Miséricorde pour l’éternité. Amen.

mardi 29 mars 2016

Mardi dans l'Octave de Pâques/ Neuvaine à la Divine Miséricorde


1ère lecture : « Convertissez- vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ » ( Ac 2, 36-41 ) 
Evangile : « “J’ai vu le Seigneur !”, et elle raconta ce qu’il lui avait dit » ( Jn 20, 11-18 )
*****

Neuvaine à la Miséricorde Divine 2016
 Du 25 mars au 3 avril 2016 – Fête de la Miséricorde
Prière :
Doux Jésus, Roi d’Amour, je consacre toutes les âmes rebelles, infidèles, ennemies à Votre Miséricorde infinie. Pardon pour les souffrances que vous endurez à cause de leur absence de foi, d’amour et d’adoration. Donnez-moi les vertus pour devenir une âme réparatrice et expiatrice qui versera du baume sur vos souffrances.
Seigneur, pitié et miséricorde, Je suis souvent dans les ténèbres de l’erreur, de l’orgueil de l’égoïsme et je désespère. Venez à mon secours, Dieu si bon et Lumière du monde. Que mon âme gagne en humilité pour répondre à vos appels et permettre aux rayons de Votre grâce d’agir en moi, pauvre pécheur, afin de me redonner chaleur, vie, joie. Amen.

Le chapelet de la Divine Miséricorde se récite avec un chapelet ordinaire.
  • Un Notre Père
  • Un Je vous salue Marie
  • Un Je crois en Dieu
  Sur les gros grains une fois on dit:
 Père Eternel, je T’offre le Corps et le Sang, l’Ame et la Divinité de Ton Fils bien-aimé, notre Seigneur Jésus-Christ, en réparation de nos péchés et de ceux du monde entier.
Sur les petits grains, 10 fois:
Par sa douloureuse Passion, soyez miséricordieux pour nous et pour le monde entier.
  A la fin de chaque dizaine :
 Dieu Saint, Dieu Fort, Dieu Eternel, prends pitié de nous.
  Pour terminer, 3 fois:
« Dieu saint, Dieu fort, Dieu éternel, prenez pitié de nous et du monde entier. » 

lundi 28 mars 2016

Lundi dans l'Octave de Pâques !

Lundi de l'Ange
*****************
Évangile du jour: " En ce temps-là, quand les femmes eurent entendu les paroles de l’ange, vite, elles quittèrent le tombeau, remplies à la fois de crainte et d’une grande joie, et elles coururent porter la nouvelle à ses disciples"
Mokolo mwa eyenga na tongo tongo basi bakendeki kotala lilita lya Yezu
Et voici que Jésus vint à leur rencontre et leur dit : « Je vous salue. » Elles s’approchèrent, lui saisirent les pieds et se prosternèrent devant lui. Alors Jésus leur dit: «Soyez sans crainte, allez annoncer à mes frères qu’ils doivent se rendre en Galilée: c’est là qu’ils me verront ".
Nakei liboso na Galilea, bolanda ngai. Asekwi , azali na bomoi. 
1ère lecture : « Ce Jésus, Dieu l’a ressuscité ; nous tous, nous en sommes témoins » (Ac 2,14.22b-33)
Evangile : «Allez annoncer à mes frères qu’ils doivent se rendre en Galilée: c’est là qu’ils me verront » (Mt 28, 8-15 ).
Nzembo: Kristu alongi liwa, Kristu azali na bomoi, Maria Madeleni amoni ye. Asekwi azali na bomoi. Liwa lisali ngai eloko te; nakei liboso na Galilea bolanda ngai .
Joyeuses Pâques à tous !

dimanche 27 mars 2016

Résurrection du Seigneur, Solennité du Seigneur!

Eyenga ya Pasika
****************
 Au matin de Pâques, il faisait sombre dans le cœur de Marie Madeleine et dans le cœur des apôtres. Pendant trois ans, ils avaient suivi Jésus et avaient mis en lui toute leur foi, toute leur confiance et tout leur amour. Ils pensaient qu’avec lui, une ère nouvelle était née, une ère de liberté, de justice et de bonheur. Mais voilà que depuis deux jours tout est fini. Jésus est mort sur la croix le vendredi soir et c’est la fin d’une belle aventure.
Mokolo mwa eyenga na tongo tongo, basi bakendeki bikunda pe bazalaki kolela
Mais voilà qu’en ce jour de Pâques, quelque chose de nouveau est en train de se passer. Jésus n’est plus dans son tombeau.  Le linceul est toujours là, soigneusement plié
Asekwi azali na bomoi. Liwa lisali ye eloko te...!
Alors Jean croit en ce signe avant même d’avoir vu. Puis ce sont les onze apôtres qui voient Jésus leur apparaître, puis les disciples d’Emmaüs, Marie-Madeleine et d’autres encore…Alors c’est la fête, c’est l’espérance qui renaît ; c’est la joie qui éclate. Non, la mort de Jésus n’est pas une fin mais un passage. La grande aventure va reprendre de plus belle et rien ne pourra l’arrêter. Tout le livre des Actes des Apôtres est là pour en témoigner.

1ère lecture: « Nous avons mangé et bu avec lui après sa résurrection d’entre les morts » ( Ac 10, 34a.37-43 ) 
2ème lecture : « Recherchez les réalités d’en haut, là où est le Christ » ( Col 3, 1-4 ) 
Evangile : « Il fallait que Jésus ressuscite d’entre les morts » ( Jn 20, 1-9 ) 

Aujourdh'ui nos prêtres endossent la chasuble " Résurrection!
 Croire en Jésus ressuscité, c’est croire en des rebondissements possibles, c’est croire en ce nouveau départ de Pâques. Cela veut dire que nous sommes invités à regarder notre vie, nos échecs, nos souffrances à la lumière de événement de Pâques. Le Christ ressuscité veut nous entraîner tous dans sa victoire. Désormais, rien ne peut nous séparer de son amour. Pour lui, il n’y a jamais de situation désespérée.
 Vivre en ressuscité, c’est faire confiance en Dieu ; c’est être assuré que le monde ne va pas vers la mort mais qu’il est appelé à la vie. C’est être persuadé qu’à tout instant, je peux, devant Dieu, me relever ; Nous sommes tous aimés de Dieu, tels que nous sommes, malgré nos torpeurs, nos désabusements, malgré nos péchés et nos reniements. Vivre en ressuscité c’est aller dire aux autres qu’ils peuvent aussi se relever et marcher vers la lumière.
Bonne fête de Pâques à tous!
Eyenga elamu ya pasika na banso

samedi 26 mars 2016

Message de Pâques de Mgr l'Evêque / Mars 2016

Le Samedi saint, l'Eglise demeure auprès du tombeau de son Seigneur. Elle médite la passion et la mort du Christ. Elle s'abstient de célébrer le sacrifice de la messe. Missel romain


MESSAGE DE PAQUES 2016
AUX FRERES ET SŒURS DU DIOCESE D’INONGO ET
AUX HOMMES DE BONNE VOLONTE
« Il n’est pas ici ; mais il est ressuscité» (Lc 24, 6)
Célébrons Pâques en l’année jubilaire de la miséricorde de Dieu…
Frères et sœurs bien aimés,
Christ est ressuscité, Alléluia.
Paix à vous et joyeuse fête de Pâques à toutes et à tous.
Chers frères et  sœurs,
Jésus a été, tout au long de sa vie, un messager intrépide et un pratiquant acharné de la miséricorde de Dieu. Les écrits du Nouveau Testament l’attestent clairement. A travers ses paroles, il annonce la miséricorde. Il suffit de lire les paraboles comme celle du « bon samaritain » (Lc 10, 29-37) ou celle dite de « l’enfant prodigue » (Lc 15, 11-32). Ou encore sa splendide réponse aux pharisiens : « ce ne sont pas les gens bien portant qui ont besoin de médecin, mais les malades. Allez donc apprendre ce que signifie : c’est la miséricorde que je veux et non le sacrifice. En effet, je ne suis pas venu appeler les justes, mais les pécheurs »(Mt 9, 12-13). Jésus pose aussi des actes de miséricorde. Il mange avec les publicains et les pécheurs (Mt 9, 11). Il veut par ce geste montrer à ceux-là et à tous, que le temps de la miséricorde de Dieu pour le salut de tous est arrivé. Il guérit les aveugles, les boiteux, les lépreux, les malades de tout genre(Mc 1, 32-34). Il ressuscite la fille de Jaïre(Lc 8, 49-56) ; il ressuscite Lazare(Jn 11, 1-44)… Il a pitié des foules qui l’ont suivi des jours durant, il accomplit pour eux le miracle de la « multiplication des pains » (Mt 14, 13-21 ; Jn 6, 1-13). Jésus se laisse emporter par la puissance de la miséricorde qui le pousse vers les égarés, les souffrants et les blessés de la vie.
Frères et sœurs bien aimés,
Comme l’a prophétisé Isaïe (53, 4), Jésus a accepté, par amour miséricorde, de « prendre sur lui nos infirmités et s’est chargé de nos maladies ». Il a accepté de mourir sur la croix, « crucifié entre deux malfaiteurs, l’un à droite et l’autre à gauche »(Lc 23, 33) ! Il a voulu montrer ainsi, par son insertion effective scandaleuse au rang des pécheurs, l’incommensurable miséricorde du Père qu’aucun péché ne peut arrêter. Plus encore, Jésus dit : « Père, pardonne-leur : ils ne savent pas ce qu’ils font » (Lc 23, 34). Jésus introduit ainsi au cœur même de la vie, au moment crucial de sa mort, la puissance du pardon pour les ennemis et de la prière pour eux ! C’est une puissance révolutionnaire, source de vie et de paix.
Frères et Sœurs bien-aimés,
Jésus, prédicateur intrépide et pratiquant acharné de la Miséricorde de Dieu jusqu’à la mort, ne pouvait rester prisonnier de la mort, dans un tombeau ! Le Père l’a ressuscité et a fait de lui le réconciliateur de tous les êtres, aussi bien sur la terre que dans les cieux (Col.1, 20). Après sa résurrection, le Christ communique à ses apôtres et à nous ses disciples aujourd’hui sa puissance de miséricorde par le don de son souffle, son Eprit (Jn 20, 22-23). Nous sommes ainsi constitués « serviteurs de miséricorde ». Nous avons pour mission de la porter à tous nos frères et sœurs humains. Que la terre entière entre dans la dynamique de la réconciliation et du pardon.
Ainsi, chers frères et Sœurs, célébrons la Pâques de cette année jubilaire de la miséricorde suivant le chemin que le Seigneur Lui-même a tracé pour nous et attend que nous le vivions (grâce au don de l’Esprit).
Ce chemin est celui-ci :
Ø  Proclamer hardiment à tous l’avènement du temps de la miséricorde : temps de conversion. Changer nos cœurs de pierre en cœurs de chair. Sortir de nos colères. Vivre la réconciliation : nous tourner résolument vers le Seigneur et nos frères humains, non seulement en paroles, mais aussi en vérité et dans le pardon réciproque.
Ø  Pratiquer la miséricorde envers nos frères et sœurs souffrants de toutes sortes de maux : les laissés pour compte, les malades, les prisonniers, les veuves…
Ø  Faire de la puissance de la miséricorde et de la non-violence le chemin pour résoudre les conflits, au lieu de rendre le mal par le mal…
Ø  Regarder toutes les créatures avec les yeux de la miséricorde comme Dieu les regarde et les protège.
Chers frères et sœurs,
Oui, célébrer la fête de Pâques est célébrer la victoire de la miséricorde sur les séparations, sur les guerres et les divisions. Que notre Dieu fasse de nous des serviteurs de miséricorde comme Jésus. Que nous bâtissions nos familles, nos communautés, notre nouvelle province, notre pays…dans la réconciliation, la justice et la paix. Au nom de Jésus-Christ le vivant, que le Père des miséricordes nous garde et nous bénisse. Joyeuses Pâques !

Fait à Inongo, le 25 Mars 2016
+Philippe NKIERE KENA
 Evêque d’Inongo

vendredi 25 mars 2016

Vendredi Saint/ Matin et Soir

Nous t'adorons, ô Christ, et nous te bénissons
Parce que tu as racheté le monde par ta sainte Croix
SEIGNEUR, AIDE-MOI À TE SUIVRE AVEC CONFIANCE
Notre Père... Je vous salue Marie... Gloire au Père .
 Revivons avec le Christ les dernières heures de sa vie en refaisant spirituellement le chemin du Calvaire. Jésus a souffert et est mort pour nous, pour expier les péchés de chacun d’entre nous et nous sauver.
*****************************
Liturgie des heures : Vendredi saint
(extrait )
***********************
Antienne : Dieu n’a pas épargné son propre Fils : il l’a livré pour nous.
Psaume 50
3Pitié pour moi, mon Dieu, dans ton amour, selon ta grande miséricorde, efface mon péché.
4Lave-moi tout entier de ma faute, purifie-moi de mon offense.
5Oui, je connais mon péché,  ma faute est toujours devant moi.
6Contre toi, et toi seul, j’ai péché, ce qui est mal à tes yeux, je l’ai fait.
Parole de Dieu : (Is 52, 13-15)
Mon serviteur réussira, dit le Seigneur ; il montera, il s’élèvera, il sera exalté ! La multitude avait été consternée en le voyant, car il était si défiguré qu’il ne ressemblait plus à un homme. De même, devant lui les rois resteront bouche bée, car ils verront ce qu’on ne leur avait jamais dit, ils découvriront ce dont ils n’avaient jamais entendu parler.

R/ Le Christ s’est fait pour nous obéissant
jusqu’à la mort, et la mort de la croix.

L'intercession
Levons les yeux vers le Fils de Dieu, mort sur la croix, vivant pour les siècles :
R/ Par ta souffrance et par ta croix, sauve-nous.

Tu as lutté contre Satan. - Tu as connu la soif et la faim- Tu as enduré la fatigue du chemin. Tu n’avais pas d’endroit où reposer ta tête - Tu as été rejeté par ton peuple - Tu as été abandonné par les tiens- Tu as fait la volonté du Père.

Notre Père
Oraison
Regarde, Seigneur, nous t’en prions, la famille qui t'appartient : c’est pour elle que Jésus, le Christ, notre Seigneur, ne refusa pas d’être livré aux mains des méchants ni de subir le supplice de la croix. Lui qui règne.

jeudi 24 mars 2016

Jeudi saint : Messe Chrismale / Jeudi saint Soir



  Ostia tokofukamela yo , Nzoto ya Yezu Kristu

Latin:  Adoro te devote, latens Deitas,
Quae sub his figuris vere latitas:
Tibi se cor meum totum subjicit,
Quia te contemplans totum deficit.
Français: Je t'adore dévotement, Dieu caché
Qui sous ces apparences vraiment prends corps,
À Toi, mon cœur tout entier se soumet
Parce qu'à te contempler, tout entier il s'abandonne.
LIngala: Tokokumbamela Nzambe wa solo
Okovanda awa Yo Yezu Kristu
Mpo elingi Yezu, nyonso nayambi
Ozali mobimba o o o Ostia

 
1ère lecture : Le Seigneur m’a consacré par l’onction, il m’a envoyé annoncer la bonne nouvelle aux humbles, et leur donner l’huile de joie ( Is 61, 1-3a.6a.8)
2ème lecture : « Il a fait de nous un royaume et des prêtres pour son Dieu et Père » ( Ap 1, 5-8 ) 
Evangile : « L’Esprit du Seigneur est sur moi ; il m’a consacré par l’onction » ( Lc 4, 16-21 )

mercredi 23 mars 2016

Mercredi Saint

Salut, ô Christ notre Roi :
obéissant au Père,
comme l’agneau vers l’abattoir
tu te laisses conduire à la croix.

1ère lecture : « Je n’ai pas caché ma face devant les outrages » ( Is 50, 4-9a ) 
Psaume : ( 68 (69), 8-10, 21-22, 31.33-34 ) Dans ton grand amour, Dieu, réponds-moi ; c’est l’heure de ta grâce.
Evangile: «Le Fils de l’homme s’en va, comme il est écrit;mais malheureux celui par qui il est livré!»(Mt 26,14-25)

mardi 22 mars 2016

Mardi Saint

Louange à toi, Seigneur, Roi d’éternelle gloire !  Salut, ô Christ, notre Roi : obéissant au Père ; comme l’agneau vers l’abattoir, tu te laisses conduire à la croix.
1ère lecture: «Je fais de toi la lumière des nations, pour que mon salut parvienne jusqu’aux extrémités de la terre » ( Is 49, 1-6) 
Psaume : ( 70 (71), 1-2, 3, 5a.6, 15ab.17 )
Ma bouche annonce ton salut, Seigneur. En toi, Seigneur, j’ai mon refuge: garde-moi d’être humilié pour toujours. Dans ta justice, défends-moi, libère-moi,tends l’oreille vers moi, et sauve-moi.
Evangile : « L’un de vous me livrera… Le coq ne chantera pas avant que tu m’aies renié trois fois » ( Jn 13, 21-33.36-38 )

lundi 21 mars 2016

Lundi Saint

1ère lecture : « Il ne criera pas, il ne fera pas entendre sa voix au-dehors » ( Is 42, 1-7 
Psaume : ( 26 (27), 1, 2, 3, 13-14 )Le Seigneur est ma lumière et mon salut ; de qui aurais-je crainte ??
Evangile : « Laisse-la observer cet usage en vue du jour de mon ensevelissement ! » ( Jn 12, 1-11 )
Louange à toi, Seigneur,
Roi d’éternelle gloire !

Salut, ô Christ, notre Roi :
toi seul as pris en pitié nos égarements.
Louange à toi, Seigneur,
Roi d’éternelle gloire !

dimanche 20 mars 2016

Dimanche des Rameaux et de la Passion du Seigneur

Eyenga ya mabila
******************************************
Dimanche des rameaux à Inongo st Jean/ Photo archive
Procession des Rameaux
*************
Ozana mwana wa davidi, ozana wa lokumu/ Mpenzwa

Évangile :Entrée messianique du Seigneur à Jérusalem: (Lc19,28-40)
Messe de la Passion
1ère lecture : « Je n’ai pas caché ma face devant les outrages, je sais que je ne serai pas confondu » (Troisième chant du Serviteur du Seigneur) (Is 50,4-7)
2ème lecture:«Il s’est abaissé:c’est pourquoi Dieu l’a exalté» (Ph 2,6-11)
Evangile:Passion de notre Seigneur Jésus Christ (Lc 22,14 –23, 56)

samedi 19 mars 2016

19 Mars: Saint Joseph, époux de la Vierge Marie !

1ère lecture : « Le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père » (Lc 1,32) ( 2 S 7, 4-5a.12-14a.16 ) 
2ème lecture : « Espérant contre toute espérance, il a cru » ( Rm 4, 13.16-18.22 )
Evangile : « Joseph fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit » ( Mt 1, 16.18-21.24a ) 

Place St Joseph, inaugurée ce matin  au noviciat de Bokoro
 Bonne fête de Saint Joseph à tous !

vendredi 18 mars 2016

Le noviciat de nos sœurs diocésaines se prépare à la fête de St Joseph

Demain le 19 Mars, solennité de St Joseph, Époux de la Vierge Marie. Au Noviciat de nos sœurs diocésaines, fête du St patron. Nos novices preparent la fête.
 St Joseph est le patron de Noviciat de nos sœurs de l’immaculée Conception

 Demain à Bokoro/ Noviciat: messe solennelle à la chapelle du Noviciat
Cour intérieure du noviciat ornée pour la circonstance

La statue de te Joseph domine la cour intérieure du noviciat
Les travaux faits par des novices

jeudi 17 mars 2016

Nominations temporaires (16 mars-1er Juillet 2016)



1. Abbé Robert MBUMBE: Paroisse Saint Paul/ MBALI

2. Abbé Alain José MONSEMBULA: Temps de réflexion (Centre d’Accueil/ Inongo)

3. Abbé Joël MAMBE: Professeur au Petit Séminaire de Bokoro, résidence Sainte Croix.

4. Séminariste Fabrice IYANZA: Professeur au Petit Séminaire de Bokoro.

Fait à Inongo, le 16 Mars 2016


            +Philippe NKIERE KENA
              Evêque d’Inongo

Abbé Claude ILIKIWA,
Secrétaire-Chancelier

mercredi 16 mars 2016

Mère Teresa de Calcutta sera canonisée dimanche 4 septembre.

Mère Teresa, fondatrice des Missionnaires de la charité en Inde, sera proclamée sainte par le Pape François, le 4 septembre prochain. La célébration aura lieu à Rome.

Ce sera la veille de l’anniversaire de sa « naissance au Ciel », le 5 septembre 1997. Mère Teresa avait été béatifiée par Jean-Paul II le 19 Octobre 2003 .
Décédée le 5 septembre 1997, Mère Thérèse de Calcutta  sera ainsi canonisée tout juste 19 ans après sa mort. La date de cette canonisation coïncide avec le Jubilé des opérateurs et des volontaires de la Miséricorde.

Mgr Philippe NKIERE KENA

Mgr Philippe NKIERE KENA
Evêque d'Inongo (2005- )

PETIT SEMINAIRE ST LOUIS DE GONZAGUE

PETIT SEMINAIRE ST LOUIS DE GONZAGUE
BOKORO

Mgr Jan Van Cauwelaert

Mgr Jan Van Cauwelaert
1er Evêque D'Inongo(1959-1967) dcd 18.08.16

Mgr Léon LESAMBO

Mgr Léon LESAMBO
Evêque Emérite(1967-2005) dcd 19.11.17