mardi 27 octobre 2015

La Phonie puis... vint le téléphone

La phonie et la fréquence commune pour tout le diocèse
***********************************
Il y a encore quelques années, la phonie était l'unique moyen de communication entre nos diverses paroisses du diocèse. Nos abbés ou sœurs entraient en contact pendant la "ronde" ou en se fixant une heure de rendez-vous. La "ronde" concernait toutes les paroisses: elle commençait par Kutu qui appelait chaque paroisse du diocèse; quand Kutu finissait, Inongo prenait le relais et c'était l'un des moments importants car d'Inongo provenaient les messages soit de Mgr l’évêque soit de la coordination diocésaine ou de l'économat. 
Au diocèse, quand Mgr l’évêque avait un message pour toutes les paroisses, il l'envoyait par phonie pendant la "ronde"
Après Inongo, c'était Bokoro qui appelait à son tour chaque paroisse. Au diocèse, cette "ronde" avait  lieu deux fois par jour: à 6h45 et à 16h00. Il fallait y être car c'était l’unique façon d'avoir des nouvelles du diocèse ou de communiquer les messages.
De plus en plus, la phonie est entrain de perdre son importance à cause de l’avènement des téléphones. Presque toutes les paroisses du diocèse sont connectées au réseau téléphonique à part  Ibamba, Kangara, et Nkaw.
Abbé Godé Ngabelo, curé de St Jean/ Likwangola. Avec son téléphone il peut appeler Yuki, Mpenzwa, Mbali...des paroisses qui jusque là n’étaient joignables que par phonie..
Malgré cela, la phonie a cet avantage qu'elle atteint tous au même moment et quand un message commun soulève des équivoques, son auteur l'éclaircit directement et tous suivent. Mais la phonie avait aussi un fort handicap: s'il est arrivé un événement après les heures fixées, on ne peut l'apprendre qu'après. Ce qui créait parfois des forts dommages. 
De Kinshasa, on transmettait les messages au diocèse par phonie tôt le matin avant que le réseau ne soit perturbé. Problème résolu avec les téléphones... Photos: abbés Sébastien Ekoko, Christian Masofete et Hervé Nsele
Avec le téléphone, on peut atteindre qui l'on veut quand on le souhaite et il est plus discret; la phonie est ouverte à tous. Au diocèse chez nous, on continue à utiliser et la phonie et le téléphone; la phonie pour les messages d’intérêts communs et le téléphone pour un usage privé. Les messages par phonie ne sont pas payés personnellement car le diocèse s'en charge (convention avec le ministère des postes et télécommunications) tandis que pour le téléphone chacun paye son crédit. Avantage et désavantage.

Aucun commentaire:

Mgr Philippe NKIERE KENA

Mgr Philippe NKIERE KENA
Evêque d'Inongo (2005- )

PETIT SEMINAIRE ST LOUIS DE GONZAGUE

PETIT SEMINAIRE ST LOUIS DE GONZAGUE
BOKORO

Mgr Jan Van Cauwelaert

Mgr Jan Van Cauwelaert
1er Evêque D'Inongo(1959-1967)

Mgr Léon LESAMBO

Mgr Léon LESAMBO
Evêque Emérite(1967-2005)