vendredi 28 février 2014

La joie de vivre: rencontre avec ya Philippe à Rome !

Ya Philippe, notre évêque, est à Rome !
****************************
L'abbé Michel Mbaka et Ya Philippe ce matin au collège des scheutistes à Rome
Ce matin, certains d'entre nous qui habitent Rome sont allés rendre visite à ya Philippe, notre évêque. Alors que tous ces jours,  on jouissait d'un temps très beau qui nous donnait l’impression d'avoir initié le printemps, ce matin, le ciel était obscur puis il a commencé à pleuvoir, une forte pluie alors.
Il pleuvait à Rome ce matin: les abbés Joseph Nduita, Michel Mbaka et la sr Georgine Kelikwele
Arrivés chez l’évêque, il nous a accueillis avec grande joie et nous étions contents de le revoir. Comme toujours, il nous a amenés à la chapelle pour un moment de prière.
Ya Philippe nous a amenés à la chapelle pour prier.
 Là, nous avons rendu grâce à Dieu pour sa présence au milieu de nous; lui, notre Père, frère et ami. Nous avions aussi prié Dieu pour notre diocèse et le monde entier.
Ensuite, nous nous sommes installés au salon pour le "lisolo". Ya Philipe, le premier, a commencé à nous raconter la vie au diocèse, les joies et les peines de notre peuple. Comme le veut la culture, après son lisolo, nous lui avions aussi  fait part de nos joies et peines à Rome. Pendant le lisolo, ya Philippe se chargeait  lui même de nous servir un peu de vin ou de boisson préparés pour la circonstance.
Ya Philippe lui-même nous servait la boisson pendant le "lisolo".
C'est son habitude: à Inongo et partout où il passe, il  est le premier à servir; il se réserve ce "rôle":  "yaya" comme serviteur des "baleki".
Enfin, nous nous sommes séparés sous une forte pluie battante avec la joie d'avoir rencontré notre évêque, le pasteur de notre Eglise locale. Quant à la pluie, rien d'extraordinaire: ...Nkiere est là! 

Nos nouvelles....! Ya Philippe, Notre évêque, est à Rome.

Il y a un an......!


Le 28 Février de l’an dernier -il y a donc un an- le Pape Benoît XVI quittait le Vatican à bord d’un hélicoptère blanc pour Castelgangolfo, dernier jour de son pontificat. 
Dès lors, il accompagne l’Eglise comme pèlerin par ses prières. Nous prions pour lui.
 **************
Hier, notre évêque ya Philippe est arrivé à Rome dans les après midi.
Bienvenue ya Philippe




jeudi 27 février 2014

D'Inongo à Rome:une novice calzancienne a voyagé...!

 L'Eglise enseigne: après un éventuel postulat, le noviciat est la première période après l’admission du candidat dans la congrégation ou la famille religieuse. Il dure une à deux années ( can. 641-653). L'age minimal requis pour l'admission au noviciat est de dix-sept ans. Le noviciat se termine soit par la profession religieuse provisoire,  soit par la sortie de l’institut.
La novice Stéphanie des sœurs calazanciennes à Inongo est arrivée à Rome pour commencer le noviciat avec toutes les novices de sa congrégation. Il a en effet été décidé que toutes les novices soient ensemble pour les aider à connaitre et à mieux pénétrer l'esprit de la fondatrice et de la congrégation. De Rome, elle est allée à Florence, siège du Noviciat. Elle avait fait le voyage ( Kinshasa -Rome) avec la mère générale et l'ex mère générale qui rentraient d'Inongo après les vœux de la sœur Belinda, première fille formée au Congo à avoir fait les vœux  depuis que la congrégation a ouvert la maison à Inongo.

mercredi 26 février 2014

Diaconat de nos cinq séminaristes ce dimanche à Kinshasa!

L'ordination diaconale de nos cinq grands séminaristes ( Frédéric Bekwaka, Emmanuel Nzentolo, André Bonkale, Rodrigue Ebiankole et  Alfdred Mabusa)   aura lieu ce dimanche 02 Mars à 9h00, en l'église  Sainte Marie Madeleine/Kinshasa (à quelques mètres de l’avenue By pass, entrée Kiyimbi-Matete, arrêt Pharmacie) . Ce sera  mgr Timothée Bodika, évêque Auxiliaire de Kinshasa, qui les ordonnera diacres.
De gauche à droite: Andé Bonkale, Rodrigue Ebiankole et au fond à droite Alfred Mabusa)
Parmi les cinq qui seront ordonnés diacres, trois font l'ISP à Kikwit  ( André Bonkale, Rodrigue Ebiankole et  Alfdred Mabusa) et les deux autres (Emmanuel Nzentolo et Freddy Bekwaka)  sont entrain de finir leurs études de  théologie à l’université catholique du Congo à Kinshasa.

mardi 25 février 2014

Le pape crée un secrétariat de l’Economie pour coordonner la gestion du Saint-Siège et du Vatican


  MOTU PROPRIO "FIDELIS DISPENSATOR ET PRUDENS"
******************************************************************
Cité du Vatican, 24 février 2014 (VIS). Voici le Motu Proprio Fidelis Dispensator et Prudens du Saint-Père, en date de ce jour:

"La fidélité et la prudence étant nécessaires pour gérer les biens qui lui ont été confiés, l'Eglise se sait responsable face à sa mission évangélisatrice et son attention envers les pauvres. La gestion économique et financière du Saint-Siège est intimement liée à cette tâche apostolique, à l'accomplissement du ministère universel du Pape mais au delà à la cause du bien général et du développement de la personne. Ayant pris en considération des travaux de la Commission d'études et de proposition chargée de l'organisation économique et administrative du Saint-Siège, ayant consulté le Conseil des Cardinaux pour la réforme de la Curie Romaine ainsi que le Conseil des Cardinaux chargé de réfléchir aux questions structurelles du Saint-Siège, le présent Motu Proprio crée:
Un Conseil pour l'économie, chargé de faire des propositions quant à la gestion matérielle tout en surveillant les activités administratives et financières des dicastères et autres organismes du Saint-Siège et de l'Etat de la Cité du Vatican. Dirigé par un Cardinal Coordinateur, il sera composé de quinze membres: Huit cardinaux et évêques illustrant l'universalité de l'Eglise, et sept experts laïques au professionnalisme éprouvé.
Le pape, le cardinal Angelo Sodano (doyen du collège des cardinaux ) et le cardinal Laurent Monsengwo au Vatican.
Un Secrétariat pour l'économie, avec statut de dicastère de Curie selon la Constitution Pastor Bonus qui, selon les dispositions du Conseil pour l'économie, répondra directement au Pape. Il opérera un contrôle de tous les organismes ci-dessus évoqués, vérifiera les politiques et procédures relatives aux achats et aux ressources humaines, dans le respect des compétences particulières. Les compétences du Secrétariat s'étendra à tout ce qui touche à la matière. Il sera présidé par un Cardinal Préfet, assisté d'un prélat Secrétaire général, qui collaboreront avec le Secrétaire d'Etat. S'ajoutera un Réviseur général, lui aussi, désigné par le Pape, qui effectuera les audits des dicastères et autres organismes. Le Cardinal Préfet procédera au plus tôt à la rédaction des statuts du Conseil, du Secrétariat et du Bureau du Réviseur, lesquels seront soumis à l'approbation papale. Ces décisions doivent avoir effet immédiat, y compris si il appert nécessaire d'abroger des dispositions qui seraient incompatibles" (VIS).

lundi 24 février 2014

Le centre de santé Notre Dame de Fatima à Oshwe!

Centre de santé Notre Dame de Fatima d'Oshwe
A Oshwe, un centre de santé-dispensaire, financé entièrement par un pretre italien- a été construit pour la population et baptisé: centre de santé Notre Dame de Fatima.
Oshwe a déjà un hôpital général de référence et un dispensaire des protestants. Le centre de santé Notre Dame de Fatima desservira la population qui habite du coté de la paroisse Catholique car la cité d'Oshwe est assez grande. L'on a pas besoin pour acheter une aspirine ou faire l'examen de sang ou des maux de ventre d'aller à l'hopital général. Ce centre a aussi  un pavillon de maternité avec huit (8) lits. 
Les 2 infirmiers + 2 accoucheuses du centre ND Fatima après une réunion avec l'abbé Jean-Willy et une religieuse.
Mis sous la responsabilité de l'abbé Curé d'Oshwe, ce centre de santé est géré par la sœur Marie Christine Ankume  (infirmière gestionnaire) assistée par 2 autres infirmiers et deux accoucheuses.
La sr Marie Christine Ankume administre ce centre de santé Notre Dame de Fatima d'Oshwe
Un autre groupe (des italiens) est entrain de voir comme potentialiser ce centre pour  le rendre plus efficace. Plus: ce même groupe italien a accepté de supporter le salaire du personnel pour une année en attendant que les structures d'auto financement soient mises sur pied.
Le Seigneur sait consoler son peuple. A Lui honneur, gloire et puissance, action de grâce pour les siècles des siècles.

dimanche 23 février 2014

VIIème dimanche du Temps Ordinaire

Lomingo la Nsambo o Mobu 
***********************
Nabyangi pe naponi bino po 'te bokoma basantu.

Soyez saints car moi, le Seigneur votre Dieu, je suis saint.

  Nous vivons dans un monde qui souffre de l'escalade de la violence et de la haine. Mais aujourd'hui comme autrefois, Dieu est à l'œuvre pour libérer son peuple de la loi du plus fort.
Nkembo nkembo  na Nzambe, nkembo o likolo; boboto, boboto o nse na bato balamo .
1ère lecture : Tu aimeras ton prochain, car je suis saint ( Lv 19, 1-2.17-18 ) 
2ème lecture : La sagesse véritable : appartenir tous ensemble au Christ ( 1 Co 3, 16-33 ) 
Evangile : Sermon sur la montagne. Aimez vos ennemis, soyez parfaits comme votre Père céleste ( Mt 5, 38-48) 
***********
  Notre vocation c'est la sainteté. Nous sommes créés à l'image et à la ressemblance de Dieu. Sa sainteté c'est celle de l'amour. Cela signifie que nous devons rejeter tout orgueil et toute pensée de haine. En Dieu, il n'y a pas de place pour la vengeance ni pour la rancune. Notre Dieu est Amour. C'est à cela que nous sommes tous appelés. Le mal et la violence n'auront pas le dernier mot.
Père Saint, que ton Nom soit sanctifié !

samedi 22 février 2014

Benoît XVI présent ce matin à la basilique St Pierre pour le Consistoire !

              C'est sa première apparition publique depuis sa démission
                ********************************************
Le pape émérite était samedi matin au premier rang dans la basilique Saint-Pierre à l'occasion de la création de dix-neuf nouveaux cardinaux. 
Humble, assis au premier rang des cardinaux dans la basilique Saint-Pierre, le pape émérite Benoit XVI  a accepté l'invitation du pape François d'assister, samedi matin à Rome, à la cérémonie de Consistoire créant dix neuf nouveaux cardinaux. 
 Le pape François, revêtu de ses habits liturgiques, présidait la procession d'entrée avec les futurs nouveaux cardinaux. Ils arrivaient du fond de la basilique. Il a alors quitté la file et a commencé par saluer son prédécesseur avant même de s'incliner devant l'autel. A ce moment Benoît XVI avait retiré sa calotte blanche en signe de respect. Les deux papes se sont pris les bras et se sont salués chaleureusement en souriant.
Je crois en l'Eglise, Une, Sainte, Catholique et Apostolique.

C'est la première fois que le pape émerite, qui vit retiré au Vatican, participe à une grande cérémonie publique dans la basilique.
Le pape émérite Benoît XVI était samedi matin au premier rang, vêtu de blanc, parmi les cardinaux dans la basilique Saint-Pierre.
 
Nos salutations et nos respects religieux,
notre cher Pape émerite!

22 Février 2014: Au Vatican et chez nous à Inongo...!

- Eglise Universelle: Chaire de Saint Pierre, Apôtre. Au Vatican: création de 19 nouveaux cardinaux ce samedi  par le saint père, le Pape François.
- Chez nous au diocèse:
* anniversaire d'ordination sacerdotale des abbés :
                 Abbé Jean-Pierre Mabruki
  1. Jean-Pierre Mabruki, année sabbatique/France (ord.  22 Février 1987)
  2. Jean-Michel Botoko, curé de Ste Thérèse Enfant Jésus/Makaw (ord. 22 Février 1998)
  3. Jean Claude Nshole, curé de St Léon/Lokolama (ord.  22 Février 1998
  4. Christian Masofete, soins médicaux, maison Ndolo/Kinshasa ( ord. 22 Février 1998)
  5. Marcel Etwamina, vicaire de St Jean Apôtre/Tolo ( ord. 22 Février 1998)
* Joyeux anniversaire de naissance à l'abbé Alidor Nzeke Mbokolo (né le 22 Février 1943), ancien Coordinateur des écoles conventionnées catholiques d'Inongo et ancien professeur au Petit séminaire de Bokoro. Nous prions pour lui car, à la veille de son voyage pour Inongo au mois de Décembre dernier, il est tombé dans un caniveau non loin de la gare centrale à Kinshasa et il en est sorti avec une double fracture. Depuis lors, il est plâtré et se repose à la maison diocésaine d'Inongo à Kinshasa en attendant la guérison.
Photo: les abbés Alidor Nzeke et Ignace Ngara 
 
*Anniversaire de décès de l'abbé Jacques Bokolo (dcd le 22 Février 1983), il fut Aumônier Général des Forces armées Congolaises.

vendredi 21 février 2014

21 Février, anniversaire de naissance de notre évêque, ya Philippe !





Nous chantons pour vous ya Philippe: Joyeux anniversaire,
joyeux anniversaire ya Philippe,
joyeux anniversaire........!












Joyeux anniversaire de naissance à notre évêque, son excellence mgr Philippe Nkiere, pasteur de notre Eglise d'Inongo à qui le Seigneur a confié la lourde mission d’être maitre de doctrine, prêtre du culte sacré et ministre du gouvernement de cette portion du peuple de Dieu dans le Maindombe.
Au diocèse d'Inongo, nous l'appelons "yaya" (grand-frère), plus nous disons "Ya" Philippe. Outre sa fonction de sanctifier, d'enseigner et de gouverner, il est pour nous un père, un grand-frère et  un ami avec qui nous partageons les joies et les peines de la vie quotidienne dans la compréhension et le respect. Il encourage à aller de l'avant, il exhorte et prêche par l'exemple de vie. Il nous fait voir que nous sommes tous frères.

Qui va à Inongo, chef-lieu du diocèse, se rappellera ces paroles de St Augustin:" vous voulez savoir où est la maison de l’évêque? Avancez: là où vous verrez les pauvres réunis, les estropiés entrain d'attendre le repas,  là ou vous verrez des hommes en prière, là où vous verrez une table pour les marginalisés et les exclus.... là est la maison de l’évêque".

Ya Philippe, tout le diocèse d'Inongo vous souhaite un joyeux anniversaire et vous rassure ses prières et son affection.

** Anniversaire de décès: il y a 9 ans, le Seigneur a rappelé à lui notre confrère et ami l'abbé Jean-Jacques Keliki, quatre ans après l'ordination.
RIP

jeudi 20 février 2014

A Kemba secteur un nouveau quartier baptisé "centre commercial" !

 Centre de santé-maternité "Fonte di Speranza" de Kemba/ Secteur
***********************************
A Kemba / Secteur, un nouveau centre de santé- maternité a été construit pour aider la population à se faire soigner dans des conditions assez idéales. Kemba est au carrefour des chemins qui mènent à Makaw (63 km), Bokoro ( 64 km) et Semedwa ( 57 km).
Perdu dans la brousse, le village de Kemba n'est relié à ces cités par aucun moyen de transport public. Ici, le voyage se fait par bicyclette pour ceux qui en ont; tous les autres vont à pied. Si un cas urgent brusque se présente, les parents du malade sont obligés de courir vers  l'hopital le plus proche- généralement ils vont à Bokoro- par vélos. La scène est horrible: imaginons une femme qui attend famille et qui doit accoucher par césarienne, sur un vélos poussé par deux personnes qui doivent parcourir 64 km...  il arrive qu'avant même d'arriver à Bokoro, le malade soit mort...!
Une idée de la route qui relie Kemba  et Bokoro! Ici l'on est non loin de Nsempila, à 6 km de Kemba..!
Pour remédier tant soi peu à cette situation, un centre de santé (dispensaire) a été construit- sur demande- par une association Italienne "Fonte di speranza". Là, il y a un pavillon pour les malades et un autre fonctionne comme maternité. Ce centre emploie 8 infirmiers (un infirmier titulaire, un  infirmier laborantin, deux infirmiers de soin, un caissier, un infirmier à la réception et deux accoucheuses).
 Pour le moment, tout le personnel est payé par cette association "Fonte di Speranza" en attendant que le centre réunisse des moyens pour se prendre en charge. Dans les tous prochains jours, le centre sera illuminé nuit et jour grâce à un système des panneaux solaires achetés de l'Italie et envoyés sur place.
Une vue  de la maternité de Kemba: lits, matelas, moustiquaires...!
Pavillons des malades à Kemba..!
 On est aussi entrain d'étudier la possibilité de construire un tout petit bloc opératoire où un infirmier chirurgien pourra faire des opérations telles: l’appendicite, hernie....la césarienne.
La danse de nos enfants le jour de l' inauguration de l'école de Kemba
Ce dispensaire est construit tout juste aux cotés de la nouvelle école qui vient d’être construite par deux autres associations italiennes (LionsClub et Need You) et  inaugurée au mois de Novembre 2013 (école primaire, secondaire et humanité informatique: 12 salles de classes, deux bureaux et bibliothèque).
Une vue du batiment de la nouvelle école primaire de Kemba
Les jeunes de Kemba, fiers de ces deux réalisations, n'ont pas hésité de baptiser ce quartier (où sont construits le dispensaire-maternité et l'école), centre commercial de Kemba.
Un peu de sens d’orgueil et de fierté, nous vous le concédons chers jeunes de Kemba, même si  un centre commercial est plus que vous ne pouvez imaginer...!

mercredi 19 février 2014

Partenariat Ibanga, un projet paroissial de solidarité avec le diocèse d’Inongo ( RdCongo)


La construction d’un centre de santé de Lokolama, entièrement financé par les paroisses et Amis de Saint Martin d’Arlon (Belgique)  a commencé en Juin 2013.
Les photos ci dessous montrent l’état d’avancement de la construction en Septembre 2103.
La plus grande partie des matériaux de construction ( 800 sacs de ciment, 5 tonnes de barres de fer, 800 mètres carré de carrelages, 159 panneaux de bois rouge, 2 groupes électrogènes, un tir fort, les tôles pour la toiture, etc..) a été acquise à Kinshasa et transportés à Lokolama par la baleinière St Martin- Arlon offerte en 2012.
Les travaux sont exécutés sous la direction d’un ingénieur congolais, Mr Mpengo qui durant deux mois, a été assisté par la déléguée arlonaise, Madame Suzanne Waltener- Ngipenge.








Compte à la Fondation Roi Baudoin ( possibilité de déductibilité fiscale) BE10 0000 0000 0404)

Mgr Philippe NKIERE KENA

Mgr Philippe NKIERE KENA
Evêque d'Inongo (2005- )

PETIT SEMINAIRE ST LOUIS DE GONZAGUE

PETIT SEMINAIRE ST LOUIS DE GONZAGUE
BOKORO

Mgr Jan Van Cauwelaert

Mgr Jan Van Cauwelaert
1er Evêque D'Inongo(1959-1967) dcd 18.08.16

Mgr Léon LESAMBO

Mgr Léon LESAMBO
Evêque Emérite(1967-2005) dcd 19.11.17