dimanche 30 juin 2013

XIIIème dimanche du Temps Ordinaire. Lomingo la Zomi na Isato o Mobu.

 Suivre le Seigneur !
******************

La vie évangélique ne supporte aucune demi-mesure. Répondre à l'appel de Jésus c'est choisir. Et quand on choisit, on élimine ce qui nous détourne de l'essentiel.

 Lectures de la messe
****************

1ère lecture: Élisée abandonne tout pour suivre Élie (1R 19, 16b.19-21 ) 
Psaume: (Ps 15, 1.2a.5, 7-8, 9-10, 2b-11) R/ Dieu, mon bonheur et ma joie !
2ème lecture: L'Esprit s'oppose à la chair et nous rend libres ( Ga 5, 1.13-18 ) 
Evangile: Suivre Jésus sans condition sur la route de la Croix ( Lc 9, 51-62)
 Frères et sœurs, achevons la révolution intérieure qui nous fait renoncer à nos attachements, à nos sécurités, pour nous revêtir du manteau du prophète, pour nous revêtir du tablier du serviteur. C’est à genoux devant nos frères, occupés à leur laver les pieds, que nous ressemblons le plus facilement à notre Seigneur. La grandeur du Royaume se révèle dans ceux qui savent se faire petits.
Abbés Jef  Belepe, Didier Mokuba, Mgr l’évêque, les abbés H. Godé, Pascal Lemene et JW Bomoi; messe à la cathédrale d'Inongo.
 Alors l’appel des uns ne peut plus être vécu comme le rejet des autres, la mission des uns n’est plus accomplie au détriment des autres. Nous sommes désormais unis, au sein d’une même famille, celle des enfants de Dieu qui s’assemblent autour de l'autel pour l’appeler, d’un seul cœur, " Notre Père".

samedi 29 juin 2013

L'école maternelle Anuarite d'Inongo a fermé ses portes hier.

Clôture de l'année scolaire à l'Espace d'Eveil (Ecole Maternelle) Anuarite des Sœurs de l'Immaculée Conception d'Inongo. 
Une promenade avec les enfants a précédé la remise des bulletins en présence des parents.








vendredi 28 juin 2013

Mgr le vicaire général à Inongo !

Après avoir participé au jubile de 75 ans de notre cher petit séminaire de Bokoro, Mgr le vicaire général a directement regagné Inongo . Nos lecteurs savent qu'il n'habitera plus Nioki mais Inongo aux côtés de Mgr l’évêque.
L’évêché d'Inongo et juste à coté, la résidence du vicaire général.
Une vue du lac en face de l’évêché et du vicariat général
A Inongo, la résidence du vicaire général est à coté de l’évêché, en face du bureau de la caritas diocésaine et de la paroisse St Albert. De l'autre coté de la route, il y a une vue splendide sur le lac.
Bon travail Mgr le vicaire général.

mercredi 26 juin 2013

Entrée au postulat et au noviciat chez les sœurs calsanziennes à Inongo.

Dimanche 23 Juin à la paroisse St Jean de Likwangola/ Inongo, a eu lieu l’entrée au noviciat  de Stephanie Biongo des sœurs des filles pauvres de Saint Joseph de Calasanz à la Paroisse St Jean Baptiste d.Inongo. La cérémonie a été présidée par l'abbé Robert Mbumbe, curé.
 Entrée au noviciat: procession d'offrandes.
 La chorale qui a animé la messe !
 La sr Francine, la novice et la sr Micheline.
 L'abbé Robert Mbumbe, curé de la paroisse.
 La sr Micheline. maitresse des novices !
 La nouvelle tenue ...
Hier soir, lors d'une Eucharistie présidée par le Curé, l'Abbé Robert Mbumbe, a eu lieu l'entrée au postulat des 4 aspirantes, toujours chez  les Filles pauvres de Saint Joseph de Calasanz.
 Les 4 postulantes

Au total, elles sont deux Novices et 4 Postulantes .

 Mosala molamo o elanga ya Nzambe.

mardi 25 juin 2013

Nos religieuses diocésaines: la retraite en groupe et non ensemble !

Pour une première fois, nos religieuses diocésaines ne feront pas la retraite annuelle ensemble. Jusque là, elles se réunissaient toutes ensemble à la fin de chaque année pastorale ( Juillet-Aout) à Inongo pour un moment de méditation et de prière. Puis elles faisaient une mise en commun. Enfin, la mère générale en profitait pour parler aux sœurs, les écoutaient et le conseil général sortait des nouvelles affectations pour celles qui sont mutées.
Cette fois ci, la retraite annuelle aura toujours lieu mais les sœurs seront divisées en 4 groupes repartis dans les divers coins du diocèse. Une autre nouveauté est que pour tous les 4 groupes, les prédicateurs choisis sont tous nos prêtres diocésains.

Ier groupe
*********
Siège: Inongo
Composé des sœurs de Mpenzwa, de  Kiri + les 4 communautés d'Inongo.
Prédicateur: abbé Didier Mokuba.




IIème groupe
************ 
Siège: Nioki
Composé des sœurs de : Kutu, Nioki et Mushie.
Prédicateur: abbé Peter Ikamba Welo.



IIIème groupe
 ************

Siège: Bokoro
Composé des sœurs d'Oshwe, Taketa, Makaw et les deux communautés de Bokoro
Prédicateur: abbé Henri- Godé MbawMbaw.



IVème groupe
************

Siège: Kinshasa
Composé des sœurs de Lwanga ( maison des sœurs d'Inongo à Kin), Kimwenza, St Raphaël/ Limete  et  de Mpasa ( s'occupent de l'hôpital saint Egidio).
Prédicateur: Abbé Benjamin Biayi.

lundi 24 juin 2013

Décret de la congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements !

Avec saint Joseph dans toutes les prières eucharistiques !
******************************************
La Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements a publié un décret visant à introduire au cours de l’ensemble des messes une mention à saint Joseph, a annoncé le Vatican le 19 juin 2013. L’époux de la Vierge Marie, déjà mentionné dans le canon classique de la messe (la première prière eucharistique), devra désormais être cité également dans les prières eucharistiques II, III et IV.

Saint Joseph associé à la Vierge Marie

Dès lors, tous les prêtres du monde entier, lors de la célébration de la messe, devront citer saint Joseph, quelle que soit la prière eucharistique qu’ils utilisent. Quelques mots sont désormais ajoutés au canon de la messe après le nom de la Vierge:
Dans la prière eucharistique II :
« avec la Vierge Marie, la bienheureuse Mère de Dieu, avec saint Joseph son époux, les Apôtres » ;
Dans la prière eucharistique III :
« auprès de la Vierge Marie, la bienheureuse Mère de Dieu, avec saint Joseph, son époux, les Apôtres » ;
Dans la Prière eucharistique IV :
« auprès de la Vierge Marie, la bienheureuse Mère de Dieu, auprès de saint Joseph, son époux, des Apôtres ».


 Texte intégral du décret 
                                 
Placé à la tête de la Famille du Seigneur, saint Joseph de Nazareth a accompli avec générosité la mission reçue de la grâce dans l’économie du salut en tenant lieu de père à Jésus. En adhérant pleinement au mystère salvifique de l’humanité, qui en était à ses débuts, il est devenu un modèle exemplaire de cette généreuse humilité que la foi chrétienne exalte au plus haut point, et un témoin de ces vertus communes, humaines et simples, qui sont nécessaires pour que les hommes deviennent de vertueux et authentiques disciples du Christ. C’est en mettant en œuvre ces mêmes vertus que cet homme juste, qui prit soin de la Mère de Dieu avec amour, et se dédia avec un joyeux dévouement à l’éducation de Jésus Christ, est devenu le gardien des trésors les plus précieux de Dieu le Père, et le soutien du Corps mystique, c’est-à-dire de l’Eglise, lui que le peuple de Dieu n’a cessé de vénérer tout au long des siècles.
Dans l’Eglise catholique, les fidèles ont toujours manifesté d’une manière ininterrompue une grande dévotion envers saint Joseph, honorant solennellement et constamment la mémoire de l’Epoux très chaste de la Mère de Dieu et du Patron céleste de toute l’Eglise, tant et si bien que, durant le très saint Concile Œcuménique Vatican II, le Bienheureux Jean XXIII prit la décision d’ajouter son nom dans le très vénérable Canon Romain. Ayant présent à l’esprit la communion des saints, qui nous accompagnent dans le cours du temps comme pèlerins en ce monde pour nous conduire au Christ et nous unir à lui, le Souverain Pontife Benoît XVI a bien voulu accueillir et approuver les vœux très pieux, formulés par écrit, en provenance de multiples lieux, une décision qui a été confirmée récemment par le Souverain Pontife François.
Ainsi, au vu de ce qui précède, cette Congrégation pour le Culte Divin et la Discipline des Sacrements, en vertu des facultés concédées par le Souverain Pontife FRANÇOIS, décrète très volontiers que le nom de Saint Joseph, Epoux de la Vierge Marie, soit désormais ajouté aux Prières eucharistiques II, III et IV de la troisième édition typique du Missel Romain, après le nom de la Bienheureuse Marie toujours Vierge comme suit : dans la Prière eucharistique II: «ut cum beáta Dei Genetríce Vírgine María, beáto Ioseph, eius Sponso, beátis Apóstolis»; dans la Prière eucharistique III: «cum beatíssima Vírgine, Dei Genetríce, María, cum beáto Ioseph, eius Sponso, cum beátis Apóstolis»; dans la Prière eucharistique IV: «cum beáta Vírgine, Dei Genetríce, María, cum beáto Ioseph, eius Sponso, cum Apóstolis».
Pour les textes rédigés en lange latine, on doit utiliser dès maintenant ceux qui sont mentionnés ci-dessus et font partie dorénavant à l’édition typique. La Congrégation pourvoira dans l’avenir aux traductions dans les langues modernes occidentales les plus répandues; celles qui seront rédigées dans les autres langues devront être préparées, selon les normes du droit, par la Conférence des Evêques, puis approuvées par le Siège Apostolique, c’est-à-dire par ce Dicastère.
Nonobstant toute chose contraire.

Du siège de la Congrégation pour le Culte Divin et la Discipline des Sacrements, le 1 mai 2013, mémoire de saint Joseph, travailleur.

dimanche 23 juin 2013

12e dimanche du Temps Ordinaire. Lomingo la zomi na Ibale o Mobu.


Messe de clôture du Jubilé de 75 ans du Petit Séminaire de Bokoro
***********************************************
Allons enfants de St Aloisius le jour de fête est arrivé; chantons tous, chantons tous ensemble; entonnons notre chanson; nous sommes à toi o Saint Louis; à jamais, à toi cher Séminaire!
1ère lecture : Ils lèveront les yeux vers celui qu'ils ont transpercé Za 12, 10-11 ; 13, 1



   Au Petit Séminaire de Bokoro: Messe de clôture du jubilé de 75 ans .

Mgr Philippe NKIERE KENA

Mgr Philippe NKIERE KENA
Evêque d'Inongo (2005- )

PETIT SEMINAIRE ST LOUIS DE GONZAGUE

PETIT SEMINAIRE ST LOUIS DE GONZAGUE
BOKORO

Mgr Jan Van Cauwelaert

Mgr Jan Van Cauwelaert
1er Evêque D'Inongo(1959-1967)

Mgr Léon LESAMBO

Mgr Léon LESAMBO
Evêque Emérite(1967-2005)