lundi 28 janvier 2013

Nos futurs diacres en retraite !

Depuis hier dimanche soir, nos 7 futurs diacres sont en retraite au centre des frères de la charité à Nioki en vue de leur diaconat. La retraite est prêchée par Mgr Evariste Mputu, notre vicaire général. Ces ordinations auront lieu à Nioki ce dimanche 3 Février, un jour après les vœux perpétuels de nos sœurs.

dimanche 27 janvier 2013

3ème Dimanche du Temps Ordinaire. Lomingo la Isato o Mobu !

Lectures de la messe

1ère lecture : Le peuple de Dieu redécouvre la Parole ( Ne 8, 1-4a.5-6.8-10 )

Lecture du livre de Néhémie
Quand arriva la fête du septième mois, tout le peuple se rassembla comme un seul homme sur la place située devant la Porte des eaux. On demanda au scribe Esdras d'apporter le livre de la loi de Moïse, que le Seigneur avait donnée à Israël (...). Esdras leur dit encore : « Allez, mangez des viandes savoureuses, buvez des boissons aromatisées, et envoyez une part à celui qui n'a rien de prêt. Car ce jour est consacré à notre Dieu ! Ne vous affligez pas : la joie du Seigneur est votre rempart ! »

Psaume : ( Ps 18, 8, 9, 10, 15 )

R/ La joie du Seigneur est notre rempart

La loi du Seigneur est parfaite,
qui redonne vie ;
la charte du Seigneur est sûre,
qui rend sages les simples

2ème lecture : Diversité des membres dans l'unité du corps du Christ ( 1Co 12, 12-30 (lecture brève : 12, 12-14.27) )

Lecture de la première lettre de saint Paul Apôtre au Corinthiens
 
Frères,
Prenons une comparaison : notre corps forme un tout, il a pourtant plusieurs membres ; et tous les membres, malgré leur nombre, ne forment qu'un seul corps. Il en est ainsi pour le Christ (...). Tout le monde évidemment n'est pas apôtre, tout le monde n'est pas prophète, ni chargé d'enseigner ; tout le monde n'a pas à faire des miracles, à guérir, à dire des paroles mystérieuses, ou à les interpréter.

Evangile : Prologue de Saint Luc — « Aujourd'hui, s'accomplit la Parole » ( Lc 1, 1-4; 4, 14-21 )

Acclamation : Alléluia. Alléluia. 
Le Seigneur a envoyé Jésus, son Sauveur, porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, annoncer aux prisonniers qu'ils sont libres. Alléluia. (cf. Lc 4, 18)

Commencement de l'Évangile de Jésus Christ selon saint Luc
 
Plusieurs ont entrepris de composer un récit des événements qui se sont accomplis parmi nous, tels que nous les ont transmis ceux qui, dès le début, furent les témoins oculaires et sont devenus les serviteurs de la Parole. C'est pourquoi j'ai décidé, moi aussi, après m'être informé soigneusement de tout depuis les origines, d'en écrire pour toi, cher Théophile, un exposé suivi, afin que tu te rendes bien compte de la solidité des enseignements que tu as reçus.

Lorsque Jésus, avec la puissance de l'Esprit, revint en Galilée, sa renommée se répandit dans toute la région. Il enseignait dans les synagogues des Juifs, et tout le monde faisait son éloge. Il vint à Nazareth, où il avait grandi. Comme il en avait l'habitude, il entra dans la synagogue le jour du sabbat, et il se leva pour faire la lecture. On lui présenta le livre du prophète Isaïe. Il ouvrit le livre et trouva le passage où il est écrit : L'Esprit du Seigneur est sur moi parce que le Seigneur m'a consacré par l'onction. Il m'a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, annoncer aux prisonniers qu'ils sont libres, et aux aveugles qu'ils verront la lumière, apporter aux opprimés la libération, annoncer une année de bienfaits accordée par le Seigneur.

Jésus referma le livre, le rendit au servant et s'assit. Tous, dans la synagogue, avaient les yeux fixés sur lui.
Alors il se mit à leur dire : « Cette parole de l'Écriture, que vous venez d'entendre, c'est aujourd'hui qu'elle s'accomplit. »

samedi 26 janvier 2013

Il nous a quittés il y a un an !


Hier le 25 Janvier, ce fut le 1er anniversaire de la mort de notre cher père Yowani (Jean Monsemvula). Au diocèse, dans nos diverses paroisses, on a eu une pensée pieuse pour le repos de son âme.
Photo: feu père Yowani, la sr Veerle et l'abbé José Mafinsango!

mercredi 23 janvier 2013

Nouvelle nécrologique !



Mgr l’évêque a la douleur d'annoncer à tous le décès du père Jean-Pierre Mutombo, Cicm (scheutiste) survenu ce lundi 21 janvier en Belgique.
 Le père Mutombo a  aussi travaillé comme missionnaire chez nous au diocèse d'Inongo et plus précisément à Lonkesa.  L'enterrement aura lieu ce samedi à Schilde ( Belgique).
Nous présentons à Mgr l’évêque et à toute sa famille religieuse nos condoléances chrétiennes.


Paix à son âme !

lundi 21 janvier 2013

Ya Philippe ce matin ...!

 Ya Philippe ce matin devant la basilique St Pierre..." passage obligé" quand on est à Rome !
 Un peu d'achat..."ces douces chaines" qui nous relient avec le ciel....!
 Achat: un peu de livres pour la lecture à Inongo...!
Il y a des signes qui ne trompent pas: ce matin il pleuvait à Rome.... Comprenne qui pourra!

dimanche 20 janvier 2013

IIème diamnche du TO. Lomingo la Ibale o Mobu

Lectures de la messe

1ère lecture : Les noces de Dieu et de son peuple ( Is 62, 1-5 )

Lecture du livre d'Isaïe

Pour la cause de Jérusalem je ne me tairai pas, pour Sion je ne prendrai pas de repos, avant que sa justice ne se lève comme l'aurore et que son salut ne flamboie comme une torche. Les nations verront ta justice, tous les rois verront ta gloire.On t'appellera d'un nom nouveau, donné par le Seigneur lui-même. Tu seras une couronne resplendissante entre les doigts du Seigneur, un diadème royal dans la main de ton Dieu. On ne t'appellera plus : « La délaissée », on n'appellera plus ta contrée : « Terre déserte », mais on te nommera : « Ma préférée »,on nommera ta contrée : « Mon épouse » car le Seigneur met en toi sa préférence et ta contrée aura un époux. Comme un jeune homme épouse une jeune fille, celui qui t'a construite t'épousera.
Comme la jeune mariée est la joie de son mari, ainsi tu seras la joie de ton Dieu.

Psaume : ( Ps 95, 1-2a, 2b-3, 7-8a, 9a.10ac )

R/ Allez dire au monde entier
les merveilles de Dieu !

Chantez au Seigneur un chant nouveau,
chantez au Seigneur, terre entière,
chantez au Seigneur et bénissez son nom !

De jour en jour, proclamez son salut,
racontez à tous les peuples sa gloire,
à toutes les nations ses merveilles !

Rendez au Seigneur, familles des peuples,
rendez au Seigneur la gloire et la puissance,
rendez au Seigneur la gloire de son nom.

Adorez le Seigneur, éblouissant de sainteté.
Allez dire aux nations : « Le Seigneur est roi ! »
Il gouverne les peuples avec droiture.

2ème lecture : Diversité des charismes dans l'unité (1Co 12, 4-11)

Lecture de la première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens

Frères,
Les dons de la grâce sont variés, mais c'est toujours le même Esprit. Les fonctions dans l'Église sont variées, mais c'est toujours le même Seigneur. Les activités sont variées, mais c'est toujours le même Dieu qui agit en tous. Chacun reçoit le don de manifester l'Esprit en vue du bien de tous. À celui-ci est donné, grâce à l'Esprit,  le langage de la sagesse de Dieu ; à un autre, toujours par l'Esprit, le langage de la connaissance de Dieu ;un autre reçoit, dans l'Esprit, le don de la foi ; un autre encore, des pouvoirs de guérison dans l'unique  Esprit ; un autre peut faire des miracles, un autre est un prophète, un autre sait reconnaître ce qui vient vraiment de l'Esprit ; l'un reçoit le don de dire toutes sortes de paroles mystérieuses, l'autre le don de les interpréter. Mais celui qui agit en tout cela, c'est le même et unique Esprit : il distribue ses dons à chacun, selon sa volonté.

Evangile : Les noces de Cana ( Jn 2, 1-11 )

Acclamation : Alléluia. Alléluia. 
 
Soyons dans la joie pour l'Alliance nouvelle : heureux les invités aux noces de l'Agneau !Alléluia. (Cf. Ap 19, 7.9)

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean
 
Il y avait un mariage à Cana en Galilée. La mère de Jésus était là. Jésus aussi avait été invité au repas de noces avec ses disciples.  Or, on manqua de vin ; la mère de Jésus lui dit : « Ils n'ont pas de vin. » Jésus lui répond : « Femme, que me veux-tu ? Mon heure n'est pas encore venue. » Sa mère dit aux serviteurs : «Faites tout ce qu'il vous dira.» Or, il y avait là six cuves de pierre pour les ablutions rituelles des Juifs ;  chacune contenait environ cent litres. Jésus dit aux serviteurs : «Remplissez d'eau les cuves.» Et ils les remplirent jusqu'au bord. Il leur dit : «Maintenant, puisez, et portez-en au maître du repas.» Ils lui en portèrent. Le maître du repas goûta l'eau changée en vin. Il ne savait pas d'où venait ce vin, mais les serviteurs le savaient, eux qui avaient puisé l'eau. Alors le maître du repas interpelle le marié et lui dit : «Tout le monde sert le bon vin en premier, et, lorsque les gens ont bien bu, on apporte le moins bon. Mais toi, tu as gardé le bon vin jusqu'à maintenant. »

Tel fut le commencement des signes que Jésus accomplit. C'était à Cana en Galilée. Il manifesta sa gloire, et ses disciples crurent en lui.

samedi 19 janvier 2013

La communauté d'Inongo en Belgique et le 1er anniversaire de la mort du frère YOwani

Nakozela nsekwa ya bawa mpe bomoi bokoya nsima Amen!
Mgr l’évêque à la messe des funérailles du frère Yowani l'an passé à Orval

Le 25 janvier 2013, ce sera le premier anniversaire de la mort de notre tout premier moine issu de notre cher clergé diocésain d'Inongo au Congo-Kinshasa : Jean Mosantu, John, Abbé Jean Monsembula, et finalement Frère Yowani. 
Ici repose le frère Yowani
Sur proposition du comité directeur de l'URELAC (Union des ressortissants du Lac), l’abbé Albert Kenkfuni a pris contact avec Orval. Il a été convenu de commémorer ce premier anniversaire selon le programme suivant : Ce samedi 19 janvier, à 14h00, une messe sera dite à la chapelle du monastère (à ne pas confondre avec leur basilique); et  après la messe, aura lieu une visite au cimetière.

vendredi 18 janvier 2013

Semaine de prière pour l'unité des chrétiens du 18 au 24 janvier 2013


Tata kumisa ngai sikawa ngai mwana wa yo, mpo 'te bango bayeba yo. Awa o nse nasali manso yo otindaki mpo 'te bango bayeba yo

Tata, sala 'te baye yo opesi ngai bazala se moko lokola ngai  na 
 yo.

Sala 'te baye banso bakosakola nkombo ya mwana wa yo bo mobikisi mpe Mokonzi  bazala na bomoko pe balingana..

jeudi 17 janvier 2013

La première journée de ya Philippe à Rome

Ce matin, Mgr l’évêque a reçu l'abbé José Mamfisango venu de Bologne depuis hier pour le rencontrer. Cet après midi, il a reçu certains d'entre nous qui ne pouvaient être là le matin. C'est une joie de revoir notre évêque.

mercredi 16 janvier 2013

Ya Philippe est arrivé à Rome...sous la pluie!

La communauté d'Inongo à Rome a attendu ce jour avec grande joie: mgr l’évêque avait promis en effet d'arriver à Rome le 16 janvier. Alors que les jours passés étaient  ensoleillés au point de faire oublier le froid de l’hiver, ce matin le ciel s'est obscurci ...puis il a commencé à pleuvoir. Dans l'entre temps, mgr appelait de la France pour dire qu'il était en route pour l'aéroport. Une façon de nous confirmer son voyage. Mais cette pluie était  déjà  pour nous un "signe" de cette confirmation... Nkiere arrive. Au Maindombe, il y a des signes qui ne trompent pas!  Ya Philippe (tenez: Nkiere) apporte bien souvent -pour ne pas dire toujours- la pluie, signe de la grâce et de la bénédiction de Dieu!
Oui il est arrivé. Mais comment...? Pendant qu'il était attendu à l'aéroport romain de Ciampino, Mgr a atterri à Fiumicino. Une incompréhension surement ! Mais l’important est que ya Philippe est au milieu de nous. Papa ayei, nzala esili. Ya Philippe, notre père,  notre ainé (yaya) et notre ami:  boyei bolamo !

dimanche 13 janvier 2013

Baptême du Seigneur. Eyenga ya Batisimo ya Mokonzi

Yezu akuli batisimo o mayi ma Yordane na maboko ma Yowane mobatisi. Lolaka lowuti o likolo mpe lolobi: Oyo azali mwana wa ngai wa bolingo. Natiye motema na ye.

Lectures de la messe

1ère lecture : « Voici l'eau, venez et vous vivrez » ( Is 40, 1-5.9-11 )


Lecture du livre d'Isaïe
« Consolez, consolez mon peuple, dit votre Dieu. Parlez au cœur de Jérusalem et proclamez que son service est accompli, que son crime est pardonné, et qu'elle a reçu de la main du Seigneur double punition pour toutes ses fautes. »
Une voix proclame : « Préparez à travers le désert le chemin du Seigneur. Tracez dans les terres arides une route aplanie pour notre Dieu. Tout ravin sera comblé, toute montagne et toute colline seront abaissées, les passages tortueux deviendront droits, et les escarpements seront changés en plaine. Alors la gloire du Seigneur se révélera et tous en même temps verront que la bouche du Seigneur a parlé. »
Monte sur une haute montagne, toi qui portes la bonne nouvelle à  Sion. Élève la voix avec force, toi qui portes la bonne nouvelle à  Jérusalem. Élève la voix, ne crains pas. Dis aux villes de Juda : « Voici votre Dieu. »
Voici le Seigneur Dieu : il vient avec puissance et son bras est victorieux. Le fruit de sa victoire l'accompagne et ses trophées le précèdent. Comme un berger, il conduit son troupeau : son bras rassemble les agneaux, il les porte sur son cœur, et il prend soin des brebis qui allaitent leurs petits.

Psaume : ( Ps 103, 1c-3a, 3bc-4, 24ac-25, 27-28, 29-30 

R/ L'eau et l'Esprit te rendent témoignage, Seigneur de gloire !
Revêtu de magnificence,
tu as pour manteau la lumière !
Comme une tenture, tu déploies les cieux,
tu élèves dans leurs eaux tes demeures.

Des nuées, tu te fais un char,
tu t’avances sur les ailes du vent ;
tu prends les vents pour messagers,
pour serviteurs, les flammes des éclairs.

Quelle profusion dans tes œuvres, Seigneur !
La terre s’emplit de tes biens.
Voici l’immensité de la mer,
son grouillement innombrable d’animaux grands et petits,

2ème lecture : Par le bain du Baptême ( Tt 2, 11-14 ; 3,4-7 )

Lecture de la lettre de saint Paul Apôtre à Tite
La grâce de Dieu s’est manifestée pour le salut de tous les hommes. C’est elle qui nous apprend à rejeter le péché et les passions d’ici-bas, pour vivre dans le monde présent en hommes raisonnables, justes et religieux, et pour attendre le bonheur que nous espérons avoir quand se manifestera la gloire de Jésus Christ, notre grand Dieu et notre Sauveur. Car il s’est donné pour nous afin de nous racheter de toutes nos fautes, et de nous purifier pour faire de nous son peuple, un peuple ardent à faire le bien.
Dieu, notre Sauveur, a manifesté sa bonté et sa tendresse pour les hommes ; il nous a sauvés. Il l’a fait dans sa miséricorde, et non pas à cause d’actes méritoires que nous aurions accomplis par nous-mêmes. Par le bain du baptême, il nous a fait renaître et nous a renouvelés dans l’Esprit Saint. Cet Esprit, Dieu l’a répandu sur nous avec abondance, par Jésus Christ notre Sauveur ; ainsi, par sa grâce, nous sommes devenus des justes, et nous possédons dans l’espérance l’héritage de la vie éternelle.

Evangile : L'Esprit Saint et le Père au baptême de Jésus ( Lc 3, 15-16.21-22 )

Acclamation : Alléluia. Alléluia. Voici venir un plus fort que moi, proclame le Baptiste ; c'est lui qui vous baptisera dans l'Esprit Saint et dans le feu. Alléluia. (Jn 1, 29)

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc
Le peuple venu auprès de Jean Baptiste était en attente, et tous se demandaient en eux-mêmes si Jean n’était pas le Messie. Jean s’adressa alors à tous : « Moi, je vous baptise avec de l’eau ; mais il vient, celui qui est plus puissant que moi. Je ne suis pas digne de défaire la courroie de ses sandales. Lui vous baptisera dans l’Esprit Saint et dans le feu. »
Comme tout le peuple se faisait baptiser et que Jésus priait, après avoir été baptisé lui aussi, alors le ciel s’ouvrit. L’Esprit Saint descendit sur Jésus, sous une apparence corporelle, comme une colombe. Du ciel une voix se fit entendre : « C’est toi mon Fils : moi, aujourd’hui, je t’ai engendré.

samedi 12 janvier 2013

Totaka arrivé à Kinshasa hier

Le bateau Totaka à Kinshasa; en face l'on voit Brazzaville !
Le bateau Totaka du diocèse est arrivé hier à Kinsahsa dans la soirée. Il avait à son bord quelques passagers (voyageurs et clients   venus vendre leurs produits à Kinshasa. A cause de la rareté des moyens de transport, le bateau du diocèse représente pour les gens de notre coin  l'unique occasion sure du voyage. Généralement, Totaka met tout au plus 5 jours de voyage  dans la descente entre Inongo et Kinsahsa. Pour remonter, il met  entre Kinshasa et Inongo 11 jours.

jeudi 10 janvier 2013

Notre peuple sera consolé: le conteneur arrivé à Kinshasa

Le conteneur qui contient le matériel médical pour les hopitaux d'Oshwe et de Bokoro est bien arrivé à Kinshasa par Ste Anne. Hier, notre confrère l'abbé Béni Mayo, étudiant à l'université catholique de Kinshasa, s'est occupé de son acheminement au port de l'Onatra à Kinshasa. 
Photo prise hier le 9 janvier à Ste Anne.
Pour le moment, il est gardé au dépôt du beach de l'Onatra en attendant l’arrivée du bateau Totaka prévu à Kinshasa demain le 11 janvier.
Le déchargement d e notre conteneur hier au port de l'Onatra à Kinshasa.
Puis ce sera le long voyage sur  le fleuve, Kwa, Mfimi et Lukenie jusqu'à Oshwe (plus ou moins 500km) . A Bokoro, on  déchargera le matériel du pavillon ophtalmologique.

mercredi 9 janvier 2013

La sœur Gertrude Azabo éprouvée..!

Ce matin à l'hopital général de Bokoro, le Seigneur a rappelé à Lui la maman de la sœur Gertrude Azabo. L’enterrement aura lieu demain à Kutu. A la sœur Gertrude et à toute sa famille, nos condoléances chrétiennes .

dimanche 6 janvier 2013

6 Janvier: Épiphanie du Seigneur. Au diocèse ....!

- Joyeux anniversaire d'ordination épiscopale (21 ans d'épiscopat) à ya Philippe,  notre évêque et "yaya"; il fut  ordonné évêque le 6 Janvier 1992 des mains de sa sainteté le pape Jean-Paul II  dans la basilique St Pierre au Vatican.

Ya Philippe: Joyeux anniversaire. Na nguya ya liloba lya Mokonzi Yezu tolingi kotonga lisanga mokili mwa sika.

-Joyeux anniversaire d'ordination sacerdotale aux abbés:* Laurent Maa Ngende: économe du diocèse
*Emmanuel Nduite: curé de la paroisse Ngondo Anuarite/Ibamba
* Bernadone Mbomoyi: Procureur et recteur de la maison diocésaine d'Inongo à Kinshasa * Charles Mpia: vicaire à Marie Reine/Kutu 
* Eric Mbo: Vicaire à Ste Croix /Bokoro et préfet du collège de Bokoro * Marcel Nduaya: Recteur du Petit Séminaire de Bokoro.

 - Publication des bans pour les ordinations diaconales: aujourd’hui dans nos toutes nos paroisses sera lu le message de Mgr l’évêque sur la publication des bans pour permettre aux fidèles de révéler l'existence d'éventuels empêchements contre les sept candidats qu'il compte ordonner diacres à Nioki le 3 Février. La seconde publication aura lieu le dimanche prochain ; la troisième et la dernière le 20 janvier.
- Anniversaire de décès: il y a sept ans, il avait plu au Seigneur de rappeler à lui son serviteur l'abbé Ignace Ngazin, ancien recteur du petit séminaire de Bokoro et ex curé de Ste Croix Bokoro. L'abbé Ignace Ngazin a formé la majorité du clergé du dioècese d'Inongo.
photo: abbé Ignace Ngazin le 1er debout à droite.

BONNE FÊTE A TOUS !

samedi 5 janvier 2013

Totaka en route pour Kinshasa. Nouvelle nécrologique !

Le bateau Totaka du diocèse est en route pour Kinshasa. C'est le début d'un long voyage. Au retour de Kinshasa, Totaka ne rentera pas directement à Inongo mais il fera la Lukenie. La première étape sera Bokoro où il déchargera le matériel médical pour l'installation du pavillon ophtalmologique de  l'hopital de Bokoro puis il montera à Oshwe en un second moment pour laisser les appareils de laboratoire et ceux relatifs à l'installation photovoltaïque qui illuminera l'hôpital. Il y a aussi du matériel pour donner l'eau à l'hôpital dans tous les pavillons et tous les accessoires utiles.
Le container contenant ces appareils et matériels devait arriver au diocèse depuis le mois d’Octobre 2102  mais il a été bloqué pendant plus de deux mois dans les eaux internationales non loin du Congo Brazza à cause des travaux d' entretient que l’on faisait au port de Pointe Noire.  L’arrivée à Bokoro est prévu à la fin du mois de Janvier et l’étape d’Oshwe après le 5 Février.
Ce projet, financé par la conférence épiscopale Italienne en collaboration avec Medicus Mundi, est réalisé par notre diocèse dans le cadre de la pastorale sanitaire pour le bien du peule de Dieu confié à nos soins et coordonné en Italie par l'abbé Jean-Willy.

 
:***** Nouvelle nécrologique : regret annoncer le décès de Mr Maurice Mbaka, papa de notre confrère Michel Mbaka, survenu ce matin à Nioki. Nous lui présentons nos condoléances les plus chrétiennes. L’abbé Michel  Mbaka est sur place à Nioki et présidera Lundi la messe des funérailles. RIP

vendredi 4 janvier 2013

La maison de couture d'Inongo: projet de la caritas du Diocèse !

 Les photos du début de fonctionnement de la maison de couture d'Inongo  pour les filles mères .  La salle a été construite par la contribution de la CEI ( onférence épiscopale italienne).

 Les équipements ont été financés par  la Caritas Congo.

Projet réalisé par la caritas-développement du diocèse d'Inongo dont l'abbé Jean-Marie Ntesa Kadima (au milieu dans la photo) est le coordonnateur.

jeudi 3 janvier 2013

Information de l’évêché et anniversaire d'ordination



1.  L’Abbé Jean-Paul LOKUTU, Président diocésain de la Commission Justice et paix, travaillera désormais à Inongo avec résidence à St Albert.
 
 
 
 L’Abbé Augustin WAWA va travailler à l’Economat avec la résidence à St Jean-Baptiste/Likwangola






***** Joyeux anniversaire d'ordination sacerdotale à l'abbé Donat Nshole, ordonné pretre à Bokoro le 3 Janvier 1992.






Mgr Philippe NKIERE KENA

Mgr Philippe NKIERE KENA
Evêque d'Inongo (2005- )

PETIT SEMINAIRE ST LOUIS DE GONZAGUE

PETIT SEMINAIRE ST LOUIS DE GONZAGUE
BOKORO

Mgr Jan Van Cauwelaert

Mgr Jan Van Cauwelaert
1er Evêque D'Inongo(1959-1967) dcd 18.08.16

Mgr Léon LESAMBO

Mgr Léon LESAMBO
Evêque Emérite(1967-2005) dcd 19.11.17