mardi 9 octobre 2012

La vraie version des faits sur ce qui se passe actuellement à Taketa



    Un soi disant « Mgr Donatien NONGO », natif et originaire de Taketa, mais aujourd’hui « sacré évêque  steveniste » est à Taketa et sa présence trouble l’ordre public.
                Tout a commencé dès son arrivée. Effet, un jour, l’Abbé Achille BONGALI, Curé de la Paroisse Assomption de Taketa, reçoit une dépêche à partir de la SODEFOR libellée comme suit : «Mgr Philippe NKIERE, Evêque d’Inongo, vous arrive aujourd’hui .Vous êtes prié d’aller l’accueillir au beach de NTENO (Port privé de la Société SODEFOR) ».
                L’Abbé Achille BONGALI hésitera puisque cela ne semblait pas conforme aux habitudes du diocèse : d’un, Mgr Philippe n’emprunte jamais les moyens de la SODEFOR pour ses tournées pastorales. De deux, le programme de voyages de l’Evêque est connu d’avance tout comme l’itinéraire qu’il prend. De trois, à Taketa, on accueille toujours l’Evêque tout comme les confrères prêtres au beach de Taketa et non à celui de NTENO qui est le port privé de la Société. L’Abbé Achille BONGALI était fort embarrassé.
                Comme actuellement à Taketa, il n’y a aucun moyen de communication (pas de phonie, encore moins de téléphone), l’Abbé Achille BONGALI n’avait donc pas de choix. Il a  mobilisé les chrétiens catholiques pour  leur communiquer l’arrivée imminente de Mgr l’ Evêque Philippe NKIERE KENA.
                Au jour J, tous : abbés, sœurs, assistants pastoraux, enseignants et chefs d’établissement, parents et élèves se sont mis en route, à plus de 9 Km, à pieds pour  accueillir mgr .
                Une fois au beach de la SODEFOR, ils seront tous consternés de voir arriver par le canot de la SODEFOR, un homme vêtu d’une soutane noire, avec des gants en blanc, qui était tout, sauf Mgr Philippe NKIERE KENA. En fait, une vraie caricature d’un prélat catholique.
Mgr Donat NONGO se dit être sacré Évêque de l’Ordre franciscain steveniste, qui est un Ordre dans la branche « vieux catholique ».
                Une fois rentrés à Taketa - Mgr Donat était escorté par ses partisans- le curé et les membres du Conseil paroissial ont  décidé que  « l’évêque steveniste » habite chez ses parents et non en paroisse.
Cette décision n’a pas plu à tous - et surtout à ses partisans-  et est à la base du trouble qui règne à Taketa. Mgr Nongo quant à lui continue à exercer, à sa façon, des fonctions qu’il qualifie de « religieux » ; pratiques parfois qui n’ont rien à voir avec la profession de foi de nos chrétiens catholiques. Ce qui sème le désarroi.
Cette situation d’instabilité et de forte tension a poussé l’abbé Achille Bongali à s’éloigner momentanément de Taketa ( il est à Popomo) en attendant  les ordres de mgr l’évêque car sur place, la situation  n’est pas au beau fixe. « Mgr » Donat Nongo et ses partisans ne facilitent pas les choses à l'abbé curé Achille et cherchent à s’imposer, en violant même les concessions de la paroisses. Il se dit "évêque" et croit avoir le droit de marcher sur tous, même sur les prêtres catholiques.
                Informé de la situation, Mgr l’évêque a pris des dispositions adaptées pour que la paix revienne en saisissant aussi ceux qui ont le droit de faire régner la paix. 

Abbé Fidèle IKOMBILA, Secrétaire-Chancelier/Diocèse d’Inongo

Aucun commentaire:

Mgr Philippe NKIERE KENA

Mgr Philippe NKIERE KENA
Evêque d'Inongo (2005- )

PETIT SEMINAIRE ST LOUIS DE GONZAGUE

PETIT SEMINAIRE ST LOUIS DE GONZAGUE
BOKORO

Mgr Jan Van Cauwelaert

Mgr Jan Van Cauwelaert
1er Evêque D'Inongo(1959-1967)

Mgr Léon LESAMBO

Mgr Léon LESAMBO
Evêque Emérite(1967-2005)