dimanche 30 octobre 2011

Sentiment avant un voyage au pays natal



A ce moment précis où je me prépare à voyager pour le Congo, mes pensées vont en tout premier lieu envers ce peuple de Dieu confié aux soins de notre évêque. Nous allons le rencontrer, le soutenir dans son désir d'un bien être et nous le faisons, au nom et sur mandat de l'Eglise mère.
Nous y allons pour concrétiser le souci pastoral de notre évêque envers les malades. Le voyage est donc fait dans le cadre de la pastorale sanitaire du diocèse.
Après les hopitaux de Makaw et de Bokoro, cette fois, c'est le tour de l’hôpital de Kutu. On va y installer les appareils sanitaires (échographie, radio et d'autres appareils modernes de laboratoire) . A l’hôpital de Kutu, nous allons installer aussi le courant et l'eau. Jusque là, les malades vont puiser de l'eau très loin et le soir, chacun utilise sa lampe tempête.
Mue par la foi, l'Eglise apporte la charité à ce peuple pour maintenir en lui l’espérance. Les trois vertus théologales inspirent donc ce voyage.
Après Kutu, nous ferons un long tour qui va nous apporter successivement à Bokoro- Makaw- Oshwe- Inongo. Ceux qui connaissent le diocèse Inongo peuvent se faire une idée de la distance à parcourir. L'Eglise est proche du peuple; elle le soutient dans sa douloureuse marche vers un mieux être. C'est ce qu'enseigne entre outre sa doctrine sociale.

A Kutu, nous allons dire au peuple, avec des faits concrets, que l'Eglise l'aime.

31e dimanche du Temps Ordinaire. Lomingo la ntuku isato na moko o Mobu




1ère lecture :Ml 1, 14b-2, 1.2b.8-10

Je suis le Grand Roi, dit le Seigneur de l'univers, et mon Nom inspire la crainte parmi les nations. Si vous n'écoutez pas, si vous ne prenez pas à coeur de glorifier mon Nom - déclare le Seigneur de l'univers - j'enverrai sur vous la malédiction, je maudirai les bénédictions que vous prononcerez. Vous vous êtes écartés de la route, vous avez fait de la Loi une occasion de chute pour la multitude, vous avez perverti mon Alliance avec vous, déclare le Seigneur de l'univers. A mon tour je vous ai (...)

Psaume : PsPs 130 (131), 1, 2, 3

Seigneur, je n’ai pas le cœur fier ni le regard ambitieux ; Je ne poursuis ni grands desseins, ni merveilles qui me dépassent. Non, mais je tiens mon âme égale et silencieuse ; mon âme est en moi comme un enfant, comme un petit enfant contre sa mère. Attends le Seigneur, Israël, maintenant et à jamais. (...)

2ème lecture :1 Th 2, 7b-9.13

Frères, avec vous nous avons été pleins de douceur, comme une mère qui entoure de soins ses nourrissons. Ayant pour vous une telle affection, nous voudrions vous donner non seulement l'Évangile de Dieu, mais tout ce que nous sommes, car vous nous êtes devenus très chers. Vous vous rappelez, frères, nos peines et nos fatigues : c'est en travaillant nuit et jour, pour n'être à la charge d'aucun d'entre vous, que nous vous avons annoncé l'Évangile de Dieu. Et voici pourquoi nous ne cessons de ren (...)

Evangile :Mt 23, 1-12

Jésus déclara à la foule et à ses disciples : « Les scribes et les pharisiens enseignent dans la chaire de Moïse. Pratiquez donc et observez tout ce qu'ils peuvent vous dire. Mais n'agissez pas d'après leurs actes, car ils disent et ne font pas. Ils lient de pesants fardeaux et en chargent les épaules des gens ; mais eux-mêmes ne veulent pas les remuer du doigt. Ils agissent toujours pour être remarqués des hommes : ils portent sur eux des phylactères très larges et des franges très longues ; (...)

jeudi 27 octobre 2011

La délégation des sœurs salésiennes a regagné Kinshasa


La délégation des sœurs salésiennes venue à Inongo le dimanche dernier avec Mgr l’évêque pour une mission de prospection a regagné Kinshasa pour Lubumbashi.
Initialement, c'était prévu qu'elles voyagent jusqu'à Nioki pour prendre l'avion mais ce jour là, le lac ne le leur a pas permis. Puis, un avion s'est annoncé et elles en ont profité pour arriver à Kin. Les salésiens ont un charisme particulier pour la jeunesse.
Photo: Ya philippe, notre évêque, joue avec les enfants durant un voyage d'apostolat dans un village de notre diocèse.

lundi 24 octobre 2011

Mgr à Inongo avec les soeurs salesiennes





Mgr l’évêque est revenu hier. Il est arrivé avec deux soeurs salésiennes de Don Bosco, la soeur Bernadette, la provinciale et la soeur Anastasie, conseillère. Les deux soeurs sont venues visiter le diocèse pour une prospection.
Les soeurs salésiennes , filles de Don Bosco s'occupent de la la jeunesse, jeunesse desoeuvrée.
Aujourd'hui, elles ont visité le centre d'accueil et le centre de Nkosenzale qui a , autrefois, abrité les lépreux.
(Photos : La sr Bernadette admirant les mfumbwa au centre d'accueil, Mgr montrant aux soeurs une île à coté du lac, la soeur Anastasie au bord du lac au centre d'accueil, Mgr et la soeur B. au centre Nkosenzale)

dimanche 23 octobre 2011

30e dimanche du Temps Ordinaire. Lomingo la ntuku isato o Mobu





Tu aimeras, tu aimeras, tu aimeras Yahvé, Yahvé ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme. Car c'est lui qui te donne la vie. Tu aimeras, tu aimeras, tu aimeras Yahvé ton Dieu, tu aimeras, tu aimeras, tu aimeras: de toute ton âme. Écoute Israël, la parole du Seigneur, ainsi parle le Seigneur notre Dieu (...) écoute Israël...!

1ère lecture :Ex 22, 20-26

Quand Moïse transmettait au peuple les lois du Seigneur, il disait : « Tu ne maltraiteras point l'immigré qui réside chez toi, tu ne l'opprimeras point, car vous étiez vous-mêmes des immigrés en Égypte. Vous n'accablerez pas la veuve et l'orphelin. Si tu les accables et qu'ils crient vers moi, j'écouterai leur cri. Ma colère s'enflammera et je vous ferai périr par l'épée : vos femmes deviendront veuves, et vos fils, orphelins. « Si tu prêtes de l'argent à quelqu'un de mon peuple, à un pauvre pa (...)

Psaume : PsPs 17 (18), 2-3, 4:

Nalingi yo Mokonzi, Nalingi yo Mokonzi. Yo libanga, yo lopango, yo mobikisi wa ngai (2x)! Nalingi komona Yo o ndako ya yo esantu , komona bokasi bwa Yo, na lokumu la Yo.

Je t'aime, Seigneur, ma force : Seigneur, mon roc, ma forteresse, Dieu mon libérateur, le rocher qui m'abrite, mon bouclier, mon fort, mon arme de victoire ! Louange à Dieu ! Quand je fais appel au Seigneur, je suis sauvé de tous mes ennemis. Lui, m'a dégagé, mis au large, il m'a libéré, car il m'aime. Vive le Seigneur ! Béni soit mon Rocher ! Qu'il triomphe, le Dieu de ma victoire, Il donne à son roi de grandes victoires, il se montre fidèle à son messie pour toujours. (...)

2ème lecture : 11 Th 1, 5c-10

Frères, vous savez comment nous nous sommes comportés chez vous pour votre bien. Et vous, vous avez commencé à nous imiter, nous et le Seigneur, en accueillant la Parole au milieu de bien des épreuves avec la joie de l'Esprit Saint. Ainsi vous êtes devenus un modèle pour tous les croyants de Macédoine et de toute la Grèce. Et ce n'est pas seulement en Macédoine et dans toute la Grèce qu'à partir de chez vous la parole du Seigneur a retenti, mais la nouvelle de votre foi en Dieu s'est si bien rép (...)

Evangile :Mt 22, 34-40

Les pharisiens, apprenant que Jésus avait fermé la bouche aux sadducéens, se réunirent, et l'un d'entre eux, un docteur de la Loi, posa une question à Jésus pour le mettre à l'épreuve : « Maître, dans la Loi, quel est le grand commandement ? » Jésus lui répondit : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit. Voilà le grand, le premier commandement. Et voici le second, qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Tout ce qu'il (...)...

Lokumu na yo, Kristu!

Linga Nzambe wa yo na motema mobimba, na makasi ma yo manso mpe linga ndeko wa yo lokola okomilinga yo moko.

samedi 22 octobre 2011

Vol annulé.Mgr bloqué à Kinshasa !

Mgr l’évêque devait regagner Inongo aujourd’hui à partir de Kinshasa mais le vol a été annulé. On le promet pour demain dimanche. Ce n'est pas la première fois qu'une scène pareille arrive.

22 Octobre et le pape Jean-Paul II


Aujourd’hui, l’Église à Rome et en Pologne fait mémoire du bienheureux Jean-Paul II . C’est la date de son intronisation comme évêque de Rome.

Lisons ce que Zenith .org écrivait ce 12 Avril 2011

Le jour de la mémoire liturgique de Jean-Paul II a été fixé pour les diocèses de Rome et de Pologne par un décret publié dans L'Osservatore Romano par la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements. Il s'agira du 22 octobre, jour de l'intronisation du pape polonais, 6 jours après son élection le 16 octobre 1978.

Ce décret concernant le culte liturgique en l'honneur du bienheureux Jean-Paul II a été signé par le cardinal Antonio Cañizares Llovera, préfet du dicastère, et Mgr Joseph Augustine Di Noia, secrétaire du dicastère, le 2 avril 2011, soit 6 ans jour pour jour après la mort du futur bienheureux.

Publié en latin, ce décret indique les modalités, lieux et temps pour la célébration d'une messe d'action de grâce dans l'année qui suivra la béatification ; l'inscription de son nom dans les calendriers particuliers du diocèse de Rome et des diocèses de Pologne, ainsi que d'autres calendriers propres ; ainsi que pour le choix du nouveaux bienheureux comme titulaire d'une église.

Pendant un an après la béatification de Jean-Paul II, c'est-à-dire jusqu'au 1er mai 2012, il sera possible de célébrer une messe d'action de grâce à Dieu. « La responsabilité d'établir le jour ou les jours, comme le lieu ou les lieux de rassemblement du peuple de Dieu, revient à l'évêque diocésain pour son diocèse », indique le décret.

Par ailleurs, pour le calendrier propre du diocèse de Rome et des diocèses de Pologne, la célébration du bienheureux Jean-Paul II est inscrite le 22 octobre et célébrée chaque année comme mémoire.

« Pour les autres calendriers propres, spécifie encore ce décret, la demande d'inscription de la mémoire facultative du bienheureux Jean-Paul II pourra être présentée à cette Congrégation par les conférences des évêques pour leur territoire, par l'évêque diocésain pour son diocèse et par le supérieur général pour sa famille religieuse ».

Enfin, « le choix du bienheureux Jean-Paul II comme titulaire d'une église prévoit l'indult du Siège apostolique, hormis quand sa célébration est déjà inscrite dans le calendrier particulier : dans ce cas l'indult n'est pas demandé et le grade de fête est réservé au bienheureux dans l'église dont il est titulaire ».

L'Osservatore Romano a enfin publié le texte de la collecte qui sera utilisée pour la messe en honneur du pape Jean-Paul II :

« Dieu, riche en miséricorde, tu as appelé le bienheureux Pape Jean-Paul II à guider ton Eglise répandue dans le monde entier ; forts de son enseignement, accorde-nous d'ouvrir nos cœurs avec confiance à la grâce salvifique du Christ, unique Rédempteur de l'homme. Lui qui règne avec toi et le Saint Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles".

vendredi 21 octobre 2011

L'habit religieux pour les consacrés


L’habit religieux, signe de la consécration à Dieu, doit être simple et modeste, à la fois pauvre et décent, adapté aux exigences de la santé et approprié aux circonstances de temps et de lieux ainsi qu’aux besoins de l’apostolat.

Décret sur la rénovation et l'adaptation de la vie religieuse( Perfectae Caritate , 17)

jeudi 20 octobre 2011

L'économat diocésain a un nouveau numéro de téléphone


Nous informons nos lecteurs ou amis du diocèse d'Inongo que l'économat du diocèse a un nouveau numéro de téléphone: 00243 81 31 98 675.

Si vous appelez, ce sera mr l'abbé Laurent Maa Ngende, le nouvel économe, qui vous repondra.

mardi 18 octobre 2011

A Kutu, la piste d’atterrissage envahie par les herbes. Les chrétiens organisent un travail communautaire.



Depuis que les vedettes (hydravion, avion ya Mayi) ont commencé à relier Kinshasa et le diocèse d'Inongo en un jour de voyage, le nombre des passagers qui voyage par avion a sensiblement baissé et les compagnies aériennes en payent les frais. En effet, un voyage Kin- Inongo par une vedette coute 80 $ américain alors que par avion il revient à 200 $ seulement pour l’aller. Plus, certains préfèrent prendre les bus qui partent de Kinshasa pour Bandundu et de là, ils s'arrangent pour rejoindre leurs destinations. Conséquence: certaines pistes d'atterrissages dans nos villages sont dans les herbes. C'est le cas de Kutu.
Pour la remettre en bon état, le curé de Kutu, l'abbé André Mputu Noble a organisé un "salongo" communautaire qui réunira tous les chrétiens et hommes de bonne volonté afin de permettre aux petits porteurs qui ont un voyage à Kutu d’atterrir sans trop de difficultés.
La piste d’atterrissage de Kutu, pour ne prendre que cet exemple, a été faite par la population locale qui y a travaillé avec des moyens de bord: machettes, houes et bêches. Puis, ils y ont jeté ici et là un peu de cailloux et des pierres transportés par les élèves.
Entourée d'un coté par la savane et de l'autre par la foret, elle est facilement envahie par les herbes s'il n y' a pas d' atterrissages réguliers et si on ne l'entretient pas régulièrement.

lundi 17 octobre 2011

Le 17 Octobre au Petit séminaire de Bokoro. Nostalgie de l'histoire



Tous les anciens petits séminaristes qui ont connu l’abbé Ignace Ngazin comme recteur du petit séminaire se souviennent bien de ce jour. Le 17 Octobre, l’Eglise fait mémoire de St Ignace d’Antioche, évêque et martyre ; c’est la fête patronale de l’abbé recteur. Ce jour là, à la sortie de la messe du matin, tous les petits séminaristes se dirigeaient devant son bureau pour lui souhaiter une bonne fête. Lui, le recteur, se tenait debout devant les séminaristes. Le maitre des chants entonnait et faisait exécuter le chant suivant repris par tous : journée de joie, nous sommes contents pour vous souhaiter bonne fête (2x). Que Dieu vous donne bonne santé, longue vie et prospérité (2x).

Après le chant, le séminariste président s’avançait vers le recteur entouré des deux jeunes avec des fleurs à la main. Là, il commençait son discours de bonne fête qui, en substance, se basait sur le style oratoire de Pro Archia Poeta de Cicéron. En effet, vers Octobre, les 6èmes étudient le pro Archia Poeta où ils apprennent aussi la rhétorique et le style oratoire. Le recteur debout, écoutait en silence et savourait l’éloquence du président. A la fin du discours du président, tous battaient des mains pendant que les deux jeunes séminaristes lui offraient les bouquets des fleurs.

Pour avoir été le saint patron de l’abbé recteur, tous les séminaristes connaissaient d’une façon particulière St Ignace d’Antioche; lui qui avait accepté de se faire immoler pour être le froment du Christ. Cela lui a valu une gloire éternelle. Nous priions pour que cela soit pour nous une source de courage.

Ce jour là au séminaire, c’est-à-dire le 17 Octobre, l’après midi, on étudiait pas. C’était un demi congé en l’honneur du recteur. Puis, vers 16h00, on lui offrait un match de football qui opposait soit les classes paires aux classes impaires ou encore les 1ères contre les deuxièmes.

Le 17 Octobre, outre la messe qui devait être très bien chantée, les séminaristes avaient droit à un repas qui sortait de l’ordinaire avec les desserts préparés par feue la demoiselle Hortence Delangh. Aujourd’hui encore, la tradition continue mais on fait la fête le jour du saint patron du recteur. L’actuel est Pierre Ikamba.


O Tempora, o Mores.

dimanche 16 octobre 2011

29e dimanche du Temps Ordinaire. Lomingo la ntuku ibale na libwa o Mobu



Rendez donc à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu.


1ère lecture :Is 45, 1.4-6a

Parole du Seigneur au roi Cyrus, qu'il a consacré, qu'il a pris par la main, pour lui soumettre les nations et désarmer les rois, pour lui ouvrir les portes à deux battants, car aucune porte ne restera fermée : « A cause de mon serviteur Jacob et d'Israël mon élu, je t'ai appelé par ton nom, je t'ai décerné un titre, alors que tu ne me connaissais pas. « Je suis le Seigneur, il n'y en a pas d'autre : en dehors de moi, il n'y a pas de Dieu. Je t'ai rendu puissant, alors que tu ne me connaissais (...)

Psaume : Ps Ps 95 (96), 1a.3, 4.5b

Chantez au Seigneur un chant nouveau, racontez à tous les peuples sa gloire, à toutes les nations ses merveilles ! Il est grand, le Seigneur, hautement loué, redoutable au-dessus de tous les dieux : lui, le Seigneur, a fait les cieux. Rendez au Seigneur, familles des peuples, rendez au Seigneur la gloire et la puissance, rendez au Seigneur la gloire de son nom. Adorez le Seigneur, éblouissant de sainteté. Allez dire aux nations : « Le Seigneur est roi ! » Il gouverne les p (...)

2ème lecture : 1 Th 1, 1-5b

Nous, Paul, Silvain et Timothée, nous nous adressons à vous, l'Église de Thessalonique qui est en Dieu le Père et en Jésus Christ le Seigneur. Que la grâce et la paix soient avec vous. A tout instant, nous rendons grâce à Dieu à cause de vous tous, en faisant mention de vous dans nos prières. Sans cesse, nous nous souvenons que votre foi est active, que votre charité se donne de la peine, que votre espérance tient bon en notre Seigneur Jésus Christ, en présence de Dieu notre Père. Nous le sa (...)

Evangile : Mt 22, 15-21

Les pharisiens se concertèrent pour voir comment prendre en faute Jésus en le faisant parler. Ils lui envoient leurs disciples, accompagnés des partisans d'Hérode : « Maître, lui disent-ils, nous le savons : tu es toujours vrai et tu enseignes le vrai chemin de Dieu ; tu ne te laisses influencer par personne, car tu ne fais pas de différence entre les gens. Donne-nous ton avis : Est-il permis, oui ou non, de payer l'impôt à l'empereur ? » Mais Jésus, connaissant leur perversité, riposta : «

samedi 15 octobre 2011

15 Oct.1967-15 Oct.2011: 44 ans de vie épiscopale



Mgr Léon Lesambo, évêque émérite d'Inongo, fête aujourd'hui son 44ème anniversaire d'ordination épiscopale. Ordonné évêque le 15 Octobre 1967, il est resté évêque d'Inongo jusqu'au mois de Juillet 2005- soit pendant 38 ans - quand le Saint père Benoit XVI a accepté sa renonciation à la charge épiscopale d'Inongo pour des raisons d'age conformément aux normes canoniques en vigueur.

vendredi 14 octobre 2011

Nos religieuses diocésaines...un peu d'histoire



I. LES OEUVRES APOSTOLIQUES DES SCIC

Les SCIC sont présentes dans :

  1. L'Enseignements : Maternelle, Primaire, Secondaire et Universitaire.

2. Service Médical : - Il y a des Infirmières A2 et A1, des Accoucheuses et il y a une qui

fait la Médecine à Lubumbashi, Sœur Sidonie Bolonda.

- Service Para-Médical : Il y a des Administratrices Gestionnaires,

des Comptables, des Caissières et Pharmaciennes.

  1. Le Service Social : tels que : - Les Mamans Veuves (Thabita)

- Les Filles mères des œuvrées (Stella Maris)

- La Léproserie (Les Lépreux de Nkosenzale)

- Les Enfants mal nourris (Les Centres de Santé)

- Les Handicapés Physiques (Liliane Fond)

- Des Ateliers de couture

- Des Pygmées

- Agriculture Mpenzwa

II. LES COMMUNAUTÉS ET LEURS DATES DE FONDATION :

Les Communautés (Saint Patron) Année de Fondation Année d’acquisition

1. Inongo I (Ste Marie I) 1926 1969

2. Oshwé (Ste Bernadette Soubirous) 1954 1969

3. Bokoro II (SEJ) 1958 2002

4. Bokoro I (St Joseph, Noviciat) 1971 1971

5. Makaw (Ste Thérèse de Lisieux) 1969 1973

6. Taketa (Notre Dame d’Assomption) 1934 1978

7. Bokoro III (Bse Anuarite) 1982 1982

8. Kiri (Ste Trinité) 1967 1987

9. Inongo IV (Ste Marie IV), 1970 1988

(Maison Généralice)

10. Kutu (Marie Reine) 1988 1991

11. Mushie (Sacré-Cœur) 1970 1994

12. Mpenzwa (St Etienne) 1957 1995

13. Inongo III (Ste Marie III) - 1990

14. Kinshasa/Luanga (Ste Providence) 2000 2000

15. Nioki (St Michel Archange) 2007 2007

16. Kutu/Collège - 2009

17. Bandundu 2010 2010

III. LE NOMBRE DES PROFESSES A VŒUX PERPETUELS, A VŒUX TEMPORELS, NOVICES, POSTULANTES ET ASPIRANTES :

Les Sœurs Professes à Vœux perpétuels sont : 85

Les Sœurs professes à Vœux temporels sont : 30

Les Novices de 1ère année sont : 5

Les Novices de 2ème année sont : 5

Les Postulantes sont : 6

Les Aspirantes sont : 6

Total des Sœurs : 131 à l’exception des aspirantes

IV. LES NOMS DE MERES GENERALES ET LEURS MANDATS

1. Mère Agnès Boduga Kevani, elle a fait 3 mandats, de 1969 à 1988

2. Mère Jacqueline Bolinga Nsiko, elle a fait 2 mandats, de 1988 à 2000

3. Mère Henriette Monkanvula Nseende, elle a fait 1 mandat, de 2000 à 2006

4. Mère Jacqueline Bolinga Nsiko, est réélue, de 2006 à 2012

V. LES NOMS DE MAITRESSES DE NOVICES ET LEURS MANDATS

1. Sœur Albertine Ngapa Abonjdore (+) : De 1969 à 1970 à Bokoro

2. Mère Agnès Boduga Kevani : De 1972 à 1973/ 1983 à 1985 à Inongo

3. Sœur Marie Abofu Moshwa (+) : De 1973 à 1976/ 1978 à 1980 à Bokoro

4. Mère Jacqueline Bolinga Nsiko : De 1980 à 1983 à Bokoro

5. Mère Henriette Monkanvula : De 1986 à 1992 à Bokoro

6. Sœur Christine Mpia Kula : De 1994 à 1995 à Bokoro

7. Sœur Madeleine Mboli Nkonga : De 1995 à 1996 à Bokoro

8. Sœur Rita Mokende Toto : De 1996 à 1999 à Bokoro

9. Sœur Pétronelle Mbo : De 1999 à 2007 à Bokoro et Inongo

10. Mère Henriette Monkanvula : De 2007 à 2008 à Bokoro

11. Mère Jacqueline Bolinga Nsiko : De 2008 à 2009 à Inongo

12. Sœur Gertrude Azabo : De 2009 à nos jours à Bokoro

Durant les années suivantes : 1971 à 1972, 1976 à 1978, 1992 à 1994, il n’y a pas eu des novices canoniques.

Sœur Marguerite Nzako

Secrétaire Générale

Secrétaire Générale


Mgr Philippe NKIERE KENA

Mgr Philippe NKIERE KENA
Evêque d'Inongo (2005- )

PETIT SEMINAIRE ST LOUIS DE GONZAGUE

PETIT SEMINAIRE ST LOUIS DE GONZAGUE
BOKORO

Mgr Jan Van Cauwelaert

Mgr Jan Van Cauwelaert
1er Evêque D'Inongo(1959-1967)

Mgr Léon LESAMBO

Mgr Léon LESAMBO
Evêque Emérite(1967-2005)