lundi 31 janvier 2011

Le lac en furie. Image

videole lac houleux.Et dans sa colère, il ne permet à personne de le franchir. Ceux qui ont osé ou qui ont été surpris en savent quelque chose.Et il est capable de rester dans cet état pendant deux jours de suite. Mais quand il est calme, il est beau à contempler. Vraiment! comme un miroir.

dimanche 30 janvier 2011

DIOCESE D'INONGO. APERCU

SITUATION GENERALE

Le diocèse d’Inongo est situé dans la partie nord de la province de Bandundu en République Démocratique du Congo. Le village le plus au nord est situé à 1° latitude Sud, le village le plus au sud à 4° 20’ L.S., celui le plus à l’est à 16° 20’ longitude est et celui le plus à l’ouest à 11° longitude est. Sa superficie est de plus ou moins 100.000 km2 et correspond pratiquement à l’ancien district du lac Léopold II, aujourd’hui divisé en district du Mai Ndombe et du Plateau.

HYDROGRAPHIE

C’est un territoire traversé par de nombreux cours d’eau. A cause sa faible altitude, de grandes surfaces sont généralement inondée pendant la saison de pluies. Sans parler d’innombrables ruisseaux qui sillonnent ce territoire, nous pouvons énumérer les grandes rivières les plus navigables : kwa, M’fimi, Molebampe, Lukenie, Lolabo, Kasaï, Lutoi, Lokoro et le lac Mai-Ndombe qui donne son nom à toute cette région. Ce lac est un lac résiduel d’une mer intérieure des temps préhistoriques, il constitue un véritable réservoir d’eau. Le lac, les rivières et d’autres cours d’eau de moindre importance non cités ici, constituent des voies d’accès les plus utilisées pour c territoire. Ce sont aussi des cours d’eau très poissonneux qui fournissent beaucoup de poissons, surtout pendant la saison sèche.

RELIEF

Le territoire du diocèse d’Inongo est en grande partie située dans la grande plaine appelée cuvette centrale. L’altitude moyenne est de 300 m. on trouve quelques collines dans la partie sud-ouest qui est le début des plateaux Batéké.

CLIMAT

Etant situé directement au sud de l’équateur, ce territoire connait un climat subéquatorial et tropicale humide caractérisée par 2 saisons : la saison des pluies et la saison sèche. La saison des pluies commence au mois de septembre t finit au mois de mai, avec une petite interruption au mois de février.

Pendant la saison des pluies, il pleut beaucoup et abondamment, et il fait chaud ; la température moyenne est autour de 30° C. les vents alizés soufflent continuellement vers l’équateur. A cause de ces pluies, une partie des terres reste inondée autour des grands cours d’eau. La saison sèche va de mai à septembre, il ne pleut pas à part quelques 3 ou 4 pluies qui marquent les étapes de cette saison. Pendant ce temps, les précipitations sont réduites à des brouillards qui rendent les matinées maussades et retiennent les températures en dessous de 25°C.

A cause de ces bouillards, les journées sont courtes, le soleil apparait souvent après 8h00’ et se couche déjà vers 16h30’. Les eaux sont basses, c’est la période de pêche où les villages sont vies au profit des campements. Les vents alizés soufflent avec plus d’intensité et plus longtemps.

VEGETATION

La végétation est composée de la forêt équatoriale et tropicale nord, et de la savane boisée au sud. La forêt est très dense et impénétrable à certains endroits, elle fait partie de la grande forêt équatoriale de l’Afrique centrale qui es t le 2e poumon d’oxygène de la planète après la forêt de l’Amazonie. Cette forêt regorge d’une grande richesse et d’une grande variété du point de vue de la flore et de la faune. On y signale des essences d’arbres rares comme le bois vert et le bois bleu, la population des bois noirs de différente espèce et des bois rouges est très abondante. Le bois constitue une des grandes et principales richesses aujourd’hui connues de cette région et offre des possibilités d’exploitation. En descendant vers le sud, on remarque une dégradation progressive de la forêt en savanes boisées. Les grandes savanes du sud offrent d’immenses possibilités pour l’agriculture et l’élevage.

La faune est aussi riche, on trouve des éléphants, des buffles, des singes, des antilopes…

POPULATION

Elle est évaluée à plus au moins un million d’habitants à majorité catholique. C’est une population composée de 2 groupes principaux : les bantous (majorité) et les pygmées. Les bantous sont constitués de plusieurs tribus ayant chacune sa propre langue et certaines coutumes particulières. Mais au-delà de ceci, il y a une conscience nette d’appartenir au Mai Ndombe. La langue de communication dans toute cette population est le lingala, une des 4 langues nationales. De façon générale, c’est une population paysanne qui a comme activité principale l’agriculture et la pêche, auxquelles il faut ajouter la chasse. Le niveau de vie est bas. Les populations du Mai-Ndombe connaissent une paupérisation progressive à cause de la difficulté qu’elles ont à couler (vendre) le produit de leur travail. En effet, les échanges dans cette région avec l’extérieur, Kinshasa surtout, se faisaient principalement par voie fluviale et par quelques axes routiers. L’infrastructure routière est quasiment inexistante en ces jours, et la voie fluviale n’est pas non plus exploitée par manque de bateau. La population est en majorité jeune. Beaucoup de ces jeunes ont été à l’école et la plupart jusqu’à l’école secondaire. Les jeunes sont confrontés à une difficulté particulière : « L’incertitude pour leur avenir. En effet, le Mai Ndombe est parmi les régions du Congo (RDC) qui n’ont pas assez d'entreprises commerciales pouvant fournir du travail aux jeunes. Ce problème du chômage des jeunes est un véritable défi à relever pour un avenir meilleur.

(photos :l'infrastructure routière est quasiment inexistante, difficulté à couler le produit du travail...)

A lire : Jacques MPIA BEKINA, L’Évangélisation de Mai-Ndombe au Congo-Kinshasa. Histoire, difficultés présentes et inculturation, L'Harmattan, 2010

4e dimanche du Temps Ordinaire. Lomingo la minei o Mobu


1ère lecture : So 2, 3 ; 3, 12-13

Psaume : Ps 145 (146), 7, 8, 9ab, 10b

2ème lecture : 1 Co 1, 26-31

Evangile : Nsango elamo lokola santu Mateo akomi ( Mat 5, 1-12 a)

Awa Yezu amoni bato ebele, abuti ngomba mpe abandi koteya bango: Esengo na bato ba motema bobola, nde bakomi o likolo. Esengo na bato ba motema boboto, bakonzi nde ya mokili bango. Esengo na bato ba motema bakolela, nde babikisi bango. Esengo na bato bakolimbisa baninga, nde balimbisi bango. Esengo na bato bakoyoka mpas'ya bosembo,. nde batondisi bango (...).

Lokumu na yo, Kristu!

vendredi 28 janvier 2011

Mgr l'évêque bien arrivé à Tolo hier


Parti d'Inongo hier vers 11h00 après une forte pluie qui s'est abattue sur cette cité, Mgr l'évêque, ya Philippe, est arrivé à la paroisse St Jean Apôtre de Tolo dans la soirée après escale à Bokoro. A son arrivée, il était accueilli au beach de Tolo par l'abbé Egide Mabwana, curé; le grand séminariste Fidèle Ikombila et le conseil paroissial.
Le dimanche 30 Janvier, il confèrera le sacrement de confirmation à plus de 300 jeunes . Lundi le 31 janvier, il partira de Tolo pour la paroisse Assomption de Marie/ Taketa.
Mgr l'évêque est accompagné de l'abbé Jean-Paul Lokutu, responsable diocésain de la commission Justice et Paix et curé de Ste Thérèse de l'enfant Jésus/ Makaw.

Bon voyage, ya Philippe!

jeudi 27 janvier 2011

Mgr l’Évêque en visite pastorale

Mgr a entamé aujourd'hui la visite des paroisses. Il a quitté Inongo à 11h00' (il a du attendre que le lac le permette) pour passer la nuit à Tolo où il reste jusque Dimanche pour confirmer. Après Tolo, il visitera successivement Taketa, Oshwe, Kangara, Lokolama, Nkaw. Il reviendra à Bokoro le 22 février pour la confirmation (petits séminaristes) et le 28 février il rentre à Inongo (pour attendre le Cardinal qui viendra nous visiter le 5 mars).

mercredi 26 janvier 2011

Le Père Eveque a reçu...















Mgr l’Évêque a reçu aujourd'hui à l’évêché, avant sa tournée pour la visite des paroisses, deux agents de la Caritas-Congo venus pour une mission de service à la caritas-Inongo.
Il les a remerciés d’être venus et a mis leur mission sous la protection divine.

(photo: Mgr l’Évêque, les deux agents de la caritas Congo et l'Abbé jean Marie Ntesa, Directeur de la Caritas-Inongo)
Posted by Picasa

En 15 minutes seulement






































Quinze minutes auront suffi pour détruire le travail des années. Ce matin, vers 5 heures un vent violent a fait voler les toitures de certaines maisons (une trentaine). La salle paroissiale St Albert "Lingomba" , la "maison du parti" au marché central et beaucoup d'autres maisons(certaines ont été écroulées par les arbres) ont été victimes de ce vent violent. Certaines personnes ont été blessées et acheminées à l’hôpital.
(photo d'en-bas) la jeep achemine les blessés à l’hôpital)
Posted by Picasa

mardi 25 janvier 2011

25 janvier:Conversion de St Paul apôtre et dernier jour de prière pour l’unité des chrétiens



J'ai gardé ceux que tu m'as donnés, et aucun d'eux ne s'est perdu, sinon le fils de perdition, afin que l'Écriture fût accomplie.

Et maintenant je vais à toi, et je dis ces choses dans le monde, afin qu'ils aient en eux ma joie parfaite..

Je ne te prie pas de les ôter du monde, mais de les préserver du mal.

Ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde.

Sanctifie-les par ta vérité: ta parole est la vérité.


nakoloba sikawa mpo ya bato ba nse te, se baye yo opesi ngai.

zambi bato ba nse bayebi yo malamu te.

Bango baye bayebi yo sikawa mpo ya ngai, bomba bango malamu.

zambi bato basusu bakoyina se bango, bomba bango malamo na bomoko o kombo ya yo. Balingana bango na bango lokolo yo olingi ngai pe ngai nalingi yo.

lundi 24 janvier 2011

Un problème pour la pastorale sanitaire au diocèse. Nager entre la rigueur et la compassion.















De l'échographe de Bokoro, nous avons reçu des bonnes nouvelles.


L'échographie et la radiologie fonctionnent à mer
veille. Nombr
eux sont les malades qui font la queue chaque jour pour se faire examiner. Ils viennent de partout.
Une préoccupation: à cause de l'afflux des malades, les clichés commencent à s'épuiser. Il faut y pourvoir. Si aujourd'hui, nous sommes contents puisque nos malades ne feront plus de longs voyages dans des conditions très souvent difficiles et inhumaines pour aller chercher où faire un examen d'échographie ou de radiologie, par ailleurs, nous sommes butés à un autre problème. Un examen d'échographie ou de radiologie coute 5000 FC ( soit 5 $ Usd ou 3, 5 euro) ? Augmenter ce prix asphyxiera la plupart de nos malades.














on avait tenté de le faire, le nombre s'est considérablement réduit et la plupart des malades étaient condamnés à rester sans soin. Le comité directeur de l'hôpital est entrain d'étudier ce problème pour que tout en cherchant à renouveler le stock à partir des recettes, que l'on n'exclut pas les malades des soins qu'ils doivent recevoir. Problème de conscience dans un hôpital catholique.

dimanche 23 janvier 2011

UN culte oecuménique

Un culte oecuménique a été organisé aujourd'hui à l'Église de la CEBU (Communauté des Églises baptistes Unies) pour l'unité des chrétiens. Au niveau de l'Église catholique, la semaine du 18 au 25 janvier est choisie pour la prière de l'unité des chrétiens. Et à Inongo, depuis quelques années, le dernier dimanche de cette semaine est prèvu un culte oecuménique qui rassemble les chrétiens de la CPK ( Communauté presbytérienne de Kinshasa), CDCC (Communauté des Disciples du Christ au Congo), CBFC (Communauté Baptiste du Fleuve Congo) et de la CEBU.
Ce culte a eu lieu l'année passée à la paroisse St Jean Baptiste/Inongo. Cette année, c'était le tour de la communauté CEBU d'accueillir les autres.
Commencée à 15h00', il a pris fin à 17h00'. Et Mgr Philippe Nkiere qui a exhorté les frères s'est appuyé sur la prière de Jésus (JN 17, 21) pour montrer que l'unité est ce que Dieu attend des chrétiens. Et surtout que cette unité se vive dans la pratique.

3e dimanche du Temps Ordinaire. Lomingo la Isato o mobu

Comme il marchait au bord du lac de Galilée, il vit deux frères, Simon, appelé Pierre, et son frère André, qui jetaient leurs filets dans le lac : c'étaient des pêcheurs. Jésus leur dit : « Venez derrière moi, et je vous ferai pêcheurs d'hommes"




1ère lecture : Is 8, 23b ; 9, 1-3

Psaume : Ps 26 (27), 1, 4abcd, 13-14

2ème lecture : 1 Co 1, 10-13.17

Evangile : Mt 4, 12-23

1ère lecture : Liloba lya Nzambe lokola likomami o buku ya profeta Izaya

Dans les temps anciens, le Seigneur a couvert de honte le pays de Zabulon et le pays de Nephtali ; mais ensuite, il a couvert de gloire la route de la mer, le pays au-delà du Jourdain, et la Galilée, carrefour des païens. Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière ; sur ceux qui habitaient le pays de l'ombre, une lumière a resplendi. Tu as prodigué l'allégresse, tu as fait grandir la joie : ils se réjouissent devant toi comme on se réjouit en faisant la moisson, c (...)

Psaume : Ps 26 (27)

Nzambe azali mwinda mpe libiki lya ngai nabanga lisusu nani.

Nakobenga te nayo nakolikya Mokonzi na ye o na yo, oyamba ngai. Ozali komona malozi ma ngai e Mokonzi nayei o na yo, oyamba ngai.( Compositeur: abé Issay Jean-Paul)

2ème lecture : Mokanda mwa santu Polo na bakristu ba Korinti

Frères, je vous exhorte au nom de notre Seigneur Jésus Christ à être tous vraiment d'accord ; qu'il n'y ait pas de division entre vous, soyez en parfaite harmonie de pensées et de sentiments. J'ai entendu parler de vous, mes frères, par les gens de chez Cloé : on dit qu'il y a des disputes entre vous. Je m'explique. Chacun de vous prend parti en disant : « Moi, j'appartiens à Paul », ou bien : « J'appartiens à Apollos », ou bien : « J'appartiens à Pierre », ou bien : « J'appartiens au Christ (...)


Nsango elamu lokola santu Mateo akomi

Quand Jésus apprit l'arrestation de Jean Baptiste, il se retira en Galilée. Il quitta Nazareth et vint habiter à Capharnaüm, ville située au bord du lac, dans les territoires de Zabulon et de Nephtali. Ainsi s'accomplit ce que le Seigneur avait dit par le prophète Isaïe : Pays de Zabulon et pays de Nephtali, route de la mer et pays au-delà du Jourdain, Galilée, toi le carrefour des païens : le peuple qui habitait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière. Sur ceux qui habitaient dans le pays de l'ombre et de la mort, une lumière s'est levée.
A partir de ce moment, Jésus se mit à proclamer : « Convertissez-vous, car le Royaume des cieux est tout proche. »
Comme il marchait au bord du lac de Galilée, il vit deux frères, Simon, appelé Pierre, et son frère André, qui jetaient leurs filets dans le lac : c'étaient des pêcheurs. Jésus leur dit : « Venez derrière moi, et je vous ferai pêcheurs d'hommes. » Aussitôt, laissant leurs filets, ils le suivirent.
Plus loin, il vit deux autres frères, Jacques, fils de Zébédée, et son frère Jean, qui étaient dans leur barque avec leur père, en train de préparer leurs filets. Il les appela. Aussitôt, laissant leur barque et leur père, ils le suivirent.
Jésus, parcourant toute la Galilée, enseignait dans leurs synagogues, proclamait la Bonne Nouvelle du Royaume, guérissait toute maladie et toute infirmité dans le peuple.

Lokumu na yo
Kristu!

samedi 22 janvier 2011

Dans l'Église, qui est le métropolitain?

Un de nos lecteurs a voulu savoir ce que signifie métropolitain puisqu'on dit du cardinal qu'il est aussi métropolitain.
Le métropolitain est l'archevêque à la tête d'une province ecclésiastique, c'est-à-dire d'un regroupement de diocèses voisins, les évêques de sa province étant ses suffragants.


Par la province ecclésiastique de Kinshasa pour ne prendre qu'un exemple, on entend: les diocèses de Bandundu ( Inongo, Kikwit, Kenge, Idiofa et Popokabaka), tous les diocèses du Bas Congo et l'archidiocèse de Kinshasa. Le cardinal Monsengwo étant l'archevêque de Kinshasa, préside la province ecclésiastique et il en est le métropolitain.
La fonction du métropolitain, bien que n'ayant pas de connotation particulière du pouvoir juridique, est utile pour maintenir à l'intérieur de la province ecclésiastique la communion hiérarchique dans le gouvernement des diocèses.
Mis à part certaines fonctions explicitement délimitées par le droit de l'Eglise (canon 436), le métropolitain ne jouit pas ordinairement d'un autre pouvoir sur les diocèses suffragants, sauf si le Saint-Siège le détermine expressément dans des cas particuliers. L'insigne du métropolitain est le pallium.






Pour plus de précisions lire le décret Christus Dominus du Vatican II sur la charge pastorale des évêques dans l'Eglise et le code de droit canonique aux cannons 435-438.

vendredi 21 janvier 2011

Le conseil diocésain pour les affaires économiques en cours au diocèse. De quo agitur?

Can. 493 – Outre les fonctions qui lui sont confiées au livre V sur Les biens temporels de l’Église, il revient au conseil pour les affaires économiques de préparer chaque année, selon les indications de l’Évêque diocésain, le budget des recettes et des dépenses à prévoir pour le gouvernement du diocèse tout entier pour l’année à venir, ainsi que d’approuver les comptes des recettes et des dépenses pour l’année écoulée.
Can. 494 – § 1. Dans chaque diocèse l’Évêque, après avoir entendu le collège des consulteurs et le conseil pour les affaires économiques, nommera un économe vraiment compétent dans le domaine économique et remarquable par sa probité.


§ 2. L’économe sera nommé pour cinq ans, mais ce temps écoulé, il peut l’être de nouveau pour d’autres périodes de cinq ans ; durant sa charge, il ne sera pas révoqué sauf pour une cause grave estimée telle par l’Évêque après qu’il ait entendu le collège des consulteurs et le conseil pour les affaires économiques.

§ 3. Selon les directives définies par le conseil pour les affaires économiques, il revient à l’économe d’administrer les biens du diocèse sous l’autorité de l’Évêque et de faire, à partir du fonds constitué dans le diocèse, les dépenses que l’Évêque et les autres personnes légitimement désignées par lui auront ordonnées.

§ 4. À la fin de l’année, l’économe doit rendre compte des recettes et des dépenses au conseil pour les affaires économiques.

********************** Code de droit canonique 1983*****************

* Photo Num 2: Abbé José Monsengo, économe du diocèse.

jeudi 20 janvier 2011

Au diocèse d'Inongo, les travaux du conseil diocésain pour les affaires économiques touchent à la fin.

Le conseil diocésain pour les affaires économiques au diocèse prendra fin demain. Ce conseil est sous la dépendance de l'évêque qui devra le consulter dans les affaires économiques de particulière importance. Bien qu'il soit un organisme consultatif, ses avis ont parfois un caractère contraignant. En outre, il a une fonction de contrôle à l'égard des patrimoines soumis à la vigilance de l'évêque et il est chargé d'élaborer chaque année le budget diocésain et de veiller à son application.
Selon la discipline de l'Eglise, ce conseil doit être composé d'au moins trois fidèles nommés par l'évêque, vraiment compétents dans les affaires économiques comme en droit civil, et remarquables par leur probité.

mercredi 19 janvier 2011

Un peu d'éclaircissements pour nos lecteurs

Certains de nos lecteurs ont voulu avoir plus de précisons sur l'information donnée hier sur le cardinal Monsengwo. Monsengwo à Ostie/ Rome: une nouvelle nomination, ont-ils demandé.
Réponse: le collège des cardinaux, selon l'organisation de la sainte Eglise romaine catholique, est divisé en trois ordres: épiscopal, presbytéral et diaconal. Sont membres de l'ordre épiscopal les 6 cardinaux qui ont pour titre un des diocèses suburbicaires ou proches de Rome .



Les évêques diocésains nommés cardinaux- et c'est le cas du cardinal Monsengwo- font partie de l'ordre presbytéral. Le canon 350 du CIC 1983 §2 stipule:" à chaque cardinal de l'ordre presbytéral (..), le pontife Romain attribue un titre (...) à Rome ".
Au cardinal Monsengwo, le pape a attribué le titre de Santa Maria Regina Pacis à Ostie/Rome, Piazza Regina Pacis, 13. Ce samedi 22 Janvier à 18h00, il en prendra possession.
Il reste archevêque de Kinshasa mais comme cardinal de l'ordre presbytéral, il a ce titre non loin de Rome, signe aussi de sa proximité au Pontife Romain.

mardi 18 janvier 2011

Cette semaine dans l’Eglise universelle… A Rome et à Inongo….


1. Eglise universelle: début de la semaine de prières pour l'unité de Chrétiens (18-25 janvier).

La semaine de prière pour l'unité (mardi 18- mardi 25 janvier 2011) propose cette année de méditer sur la première communauté chrétienne de Jérusalem telle qu'elle est présentée par les Actes des Apôtres. Le thème a été choisi comme chaque année par le Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens et la Commission foi & constitution du Conseil œcuménique des Eglises : « Unis dans l'enseignement des apôtres, la communion fraternelle, la fraction du pain et la prière » (cf. Ac 2, 42)


2. Cité du Vatican : l'office des Cérémonies pontificales informe la possession cardinalice suivante:

Samedi 22 janvier, à 18 h, le Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya, Archevêque de Kinshasa (RDCongo), du titre de Santa Maria Regina Pacis à Ostie, Piazza Regina Pacis, 13.( à Ostie-Rome)




3. A Inongo: a lieu la réunion du conseil diocésain pour les affaires économiques. Ce conseil est présidé par Mgr l'évêque lui- même. Pour plus d'information sur cet organe, lire les canons 492-494 du CIC 1983.

lundi 17 janvier 2011

Peut- on dédier une église à un bienheureux? Connaissons un peu la discipline de l'Eglise en la matière.

Le canon 1218 du code de droit canon en vigueur stipule: "Chaque Eglise aura son titre qui après la dédicace ne pourra plus être changé".

Parmi les titres attribuables à une église figurent:

* celui de la Sainte -Trinité ou celui de chacune des personnes divines;

*Les mystères ou les noms du Christ admis dans la liturgie;

*Les invocations de la Sainte Vierge reprises dans la liturgie;

*Les saints anges ainsi que les saints inscrits dans le Martyrologium romanum ou son appendice.

Un bienheureux ne peut donc pas être choisi comme patron titulaire pour la dédicace d'une église, sauf indult du Saint Siège.

Nos églises dédiées à Anuarite et Bakanja le sont donc grâce à un indult du saint Siège. Ceux qui voudront, par exemple, dédier leur Eglise au futur bienheureux Jean-Paul II ( béatification le 1er Mai), adresseront leur requête au Siège apostolique.

Mgr Philippe NKIERE KENA

Mgr Philippe NKIERE KENA
Evêque d'Inongo (2005- )

PETIT SEMINAIRE ST LOUIS DE GONZAGUE

PETIT SEMINAIRE ST LOUIS DE GONZAGUE
BOKORO

Mgr Jan Van Cauwelaert

Mgr Jan Van Cauwelaert
1er Evêque D'Inongo(1959-1967)

Mgr Léon LESAMBO

Mgr Léon LESAMBO
Evêque Emérite(1967-2005)