mercredi 1 septembre 2010

La promotion des pygmées...


LA PROMOTION DES PYGMEES PAR L'ECOLE



La libération et la promotion des pygmées, écrivons-nous dernièrement passent par l'école, et par l'école uniquement qui leur ouvre des horizons nouveaux. Car un homme bien éduqué et bien formé ne saurait , en principe, supporter docilement d'être exploité par un autre comme les sont les pygmées. L'accés au savoir, dans la mesure où il libère de l'ignorance, est donc une arme redoutable de la libération sous plusieurs formes.

En fait , la Coordination Diocésaine a deux projets pour les pygmées:
1) Le grand projet dont fait partie Brunelle IBULA comme première laïque agent de Bureau/Coordination, de surcroit Pygmée. Partant de l'expérience selon laquelle les pygmées aui étudient en dehors de leur territoire de Kiri où ils sont objets de moqueries et brimades de leurs maîtres Ekonda, sont mieux émancipés. Le feu Frère Jerry n'y a jusqu'ici envoyé que des garçons isolés. Malgré cela, avec ces garçons, l'évolution de la société pygmée ne se fait pas sentir. Le principe pédagogique " Qui éduque une femme, éduque une societé"aidant, nous voulons faire l'expérience plutôt avec des filles, non isolées, mais en groupe de dix filles pendant trois années successives. Au total trente filles pygmées qui feraient le premier cycle du secondaires à l'internat du lycée Bondeko/Inongo, territoire Inongo. Ici la présence de Brunelle Ibula, agent au Bureau Coordination combinant avec les études à l'Institut Superieur Pédagogique, leur donne un pied-à-terre pendant leurs temps de sorties et vacances, en même temps un modèle à imiter.Après le premier cycle ces filles iraient faire la section pédagogique à l'internat du Lycée Salongo/Bokoro, Territoire de Kutu. Nous tablons sur dix à quinze filles pygmées qui pourraient terminer la section pédagogique . La Coordination les engagerait comme enseignantes dans leur paroisse de Mpenzwa dans les nombreuses écoles pour pygmées ou mixtes, comme les sont actuellement leurs collègues hommes. La Coordination espère qu'enseignantes et mères de familles , elles pourriaent plus vite changer la societé pygmées en fait de conditions hygièniques, alimentaires et autres ......." Qui éduque une femme, éduque une societé "

2) Le petit projet de la Coordination pour Pygmées par contre, qui est déjà en sa deuxième année et qui en 2009-2010 concerne 22 élèves, filles et garçons qui font les écoles primaires dans les six écoles catholiques d'Inongo/Centre. En année scolaire 2009-2010 il y en avait 8 en première année, 7 en deuxième année , 2 en troisième année; 2 en quatrième année et 1 en sixième année, dont 7 filles et 15 garçons, ainsi que vouspouvez le voir dans la photo en annexe.


Alors que pour le grand Projet, le coût par an et par fille pygmée s'élève à 500E, pour le petit projet, le coût par an et par élève s'élève à 250E.

Nous lançons un appel pathétique aux hommes de bonne volonté pour venir en aide financièrement à la Coordiantion, dans ces deux projets de scolarisation des pygmées en charge l'un ou l'autre projet ou les deux.

Adresse de Contact : coordinongo@yahoo.fr

Abbé NZEKE Alidor
Posted by Picasa

Aucun commentaire:

Mgr Philippe NKIERE KENA

Mgr Philippe NKIERE KENA
Evêque d'Inongo (2005- )

PETIT SEMINAIRE ST LOUIS DE GONZAGUE

PETIT SEMINAIRE ST LOUIS DE GONZAGUE
BOKORO

Mgr Jan Van Cauwelaert

Mgr Jan Van Cauwelaert
1er Evêque D'Inongo(1959-1967)

Mgr Léon LESAMBO

Mgr Léon LESAMBO
Evêque Emérite(1967-2005)