dimanche 23 août 2009

J'apprécie...

 
    J'apprécie beaucoup le texte de Mr l'Abbé Marcel Ndwaya Tati. Un texte qui nous donne un  regard sur l'histoire du Mai-Ndombe, et surtout sur votre belle région de Bokoro.
 Il est vrai  qu'il faut  tourner le dos à l'histoire, mais l'histoire continue, c'est nous et chacun de nous qui la faisons. C'est nous qui devons l'inventer et aller de l'avant. C'est nous qui devons  comme vous le dites très bien"inventer des nouvelles formes...)et parmi ces nouvelles formes c'est la nouvelle profondeur de l'évangélisation. La profondeur de l'évangélisation est importante, j'entends par là que chacun, le prêtre, la religieuse et le peuple doivent être chrétien en profondeur, une foi profonde et vraie qui est prête a faire face à toutes les turbulences de la vie. Ne pas faire des statistiques; autant de baptêmes, autant de communions, autant de prêtres, autant de religieuses etc. Non mais des hommes et des femmes animées d'une foi profonde. Au moment du génocide du Rwanda, combien de chrétiens se sont entre tués, par peur...et aussi par haine pour une autre ethnie? Même des consacrées, des prêtres ont succombé  à la tentation. N''était ce pas là une  certaine profondeur de foi qui manquait.... Nous voyons la même chose en Irlande...des chrétiens s'entre-tuent...Est cela la foi, est ce cela croire...?.Non et non.!!
 Mais aujourd'hui après les leçons du passé nous devons prendre conscience que la foi doit être vécue en profondeur pour résister aux aléas de la vie.
 J'apprécie beaucoup la deuxième partie de votre exposé, et je dirai allé de l'avant dans ces perspectives et v ous tous vous irez loin., très loin. Vous avez un regard très lucide, tourné vers l'avenir.Oui" être avec Dieu, les autres  ainsi que le monde" (votre expression) n'est ce pas arrivé à cette fraternité universelle sans distinction d'ethnies, de races...
   Merci pour votre témoignage, je l'ai lu plusieurs fois, mais il est aussi à méditer; car chacun de nous où nous nous trouvons pouvons en tirer des leçons.
 
Par la même occasion j'exprime encore ma gratitude envers le blog qui nous permet de vivre ainsi au fil des journées que passent votre vie. Le partage de tous les évènements...joyeux comme jubilé..ordinations sacerdotale...professions religieuses etc....ainsi que les peines comme décès, accidents et  autres... Je vais très souvent sur le site d'autres diocèses ceux que je connais et dont j'aimerais avoir des nouvelles comme  sur ceux que je ne connais pas et jamais je trouve des récits comme chez vous.  Oui quelques fois des fêtes grandioses, des ordinations sacerdotale, la nomination de l'un ou l'autre Evêque. Mais  ce n'est pas cela uniquement  la vie, c'est aussi  la vie du peuple qui doit être connu et cette vie là  n'est pas montré. Comment voulez vous que les réalités d'un peuple soit connues.Votre "blog" nous livre tous cela et je vous dit : "Continuez ainsi;, votre "blog" est lu dans de nombreux pays, (117) . Vous vous rendez compte du témoignage que vous portez ?
  Je rends en même temps hommage au "blog" de l'Institut pastorale qui complète bien le Blog" du diocèse qui nous donne une autre facette de la vie du diocèse....Merci
Espèrons que d'autres un jour comprendrons qu'il ne faut pas rester enfermés dans son petit cercle mais s'élargir et être fier de la vie  de son peuple en le faisant connaître.
 
Avec toutes mes amitiés pour chacun de vous et aussi tous mes encouragements.
 
Voyageuse
 

Aucun commentaire:

Mgr Philippe NKIERE KENA

Mgr Philippe NKIERE KENA
Evêque d'Inongo (2005- )

PETIT SEMINAIRE ST LOUIS DE GONZAGUE

PETIT SEMINAIRE ST LOUIS DE GONZAGUE
BOKORO

Mgr Jan Van Cauwelaert

Mgr Jan Van Cauwelaert
1er Evêque D'Inongo(1959-1967)

Mgr Léon LESAMBO

Mgr Léon LESAMBO
Evêque Emérite(1967-2005)